Culture
07:20 8 décembre 2019 | mise à jour le: 3 décembre 2019 à 17:03 temps de lecture: 2 minutes

Françoise Marcotte transmet sa mémoire par le livre

Françoise Marcotte transmet sa mémoire par le livre
Grand-maman, Françoise Marcotte raconte son parcours de vie à sa petite-fille Romane. (Photo gracieuseté)

LITTÉRATURE. Il y a bien des façons de faire le point sur une vie et, surtout, de la raconter. Françoise Marcotte a opté pour le livre afin de raconter son existence en détail pour transmettre sa mémoire à sa descendance.

C’est la façon originale qu’a utilisée cette grand-maman résidente de l’ouest de Québec, pour faire connaître l’histoire de sa vie à sa petite-fille. À l’aube de ses 80 ans, l’autrice a publié son récit à compte d’auteur, sous le titre évocateur De Fugèreville à Québec: une histoire pour Romane.

À l’aube de ses 80 ans, l’autrice vient de publier son récit à compte d’auteur. (Photo gracieuseté)

Depuis Fugèreville au Témiscamingue, son petit village natal du nord-ouest québécois, cette troisième enfant d’une famille de 16 relate son parcours jusqu’à Québec. Elle évoque son enfance avant l’électricité, sa maison ancestrale, sa petite école de village, les chevaux comme seul moyen de transport et les interdits imposés aux petites filles.

Suivront l’adolescence et l’influence de la religion, le mariage et la famille, son retour aux études jusqu’à l’Université Laval, sa carrière de travailleuse autonome en ressources humaines et sa retraite nourrie de plusieurs voyages. Mme Marcotte décrit son quotidien en s’attardant sur les joies et peines qui l’ont marquée, ainsi que sur ses passions, son implication en politique, l’éveil du féminisme et l’espérance de jours meilleurs.

Témoin d’une époque, l’autrice s’adresse à sa petite-fille arrivée tard dans sa vie (71 ans). Elle souhaite être une inspiration pour toutes les petites Romane, afin de les inciter à s’affirmer et à prendre la place qui leur revient dans la société.

Le livre de 210 pages est vendu à la librairie du Quartier de la rue Cartier ou par courriel à: defugerevilleaquebec@gmail.com

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *