Actualités
10:34 22 novembre 2019

L’îlot Lapointe aplani en vue d’un futur projet

L’îlot Lapointe aplani en vue d’un futur projet
Les 16 maisons de l’îlot Lapointe ont été rasées pour faire place à un projet qui reste à préciser par Immostar. (Photo Métro Média – François Cattapan)

CONSTRUCTION. Les anciennes maisons unifamiliales de ce qu’il est convenu d’appeler l’îlot Lapointe, sur le boulevard Laurier, ne sont plus qu’un souvenir. Elles ont été rasées pour éventuellement faire place à un projet immobilier d’envergure, sur ce site stratégique situé en face des centres commerciaux de Sainte-Foy.

Les bungalows bâtis dans les années 1950 étaient inhabités depuis quelques mois. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Ces derniers jours, les démolisseurs se sont activés sur les résidences bâties dans les années 1950, sur les rues Jean-de-Quen et Lapointe. Isolé entre le centre hospitalier du CHUL et le nouveau complexe de retraite Ékla, l’ensemble de 16 bungalows a été acquis au coût de 16M$. La transaction a été conclue l’an passé et les domiciles étaient inhabités depuis l’été dernier.

Propriétaire des terrains, le promoteur Immostar devrait préciser ses intentions, en début 2020, quant au projet immobilier qu’il entend ériger à cet endroit. La possibilité de miser sur une mixité entre des fonctions commerciale, résidentielle et de bureaux a déjà été évoquée. On peut s’attendre à ce que l’édifice atteigne une certaine hauteur, puisque le bâtiment voisin compte huit étages. Par ailleurs, la tour SSQ tout près en compte 12, alors que la tour de Place de la Cité en face culmine à 20 étages.

Immostar est un important promoteur immobilier actif à la grandeur de la province. Plus localement et récemment, il a lancé le complexe de condos locatifs Le Huppé dans le secteur Lebourgneuf. Il s’agit d’un premier projet du genre à Québec aspirant à une certification WELL qui place l’humain et son mieux-être au cœur de sa conception. L’entreprise est également derrière le projet Le Maguire, qui proposera condos de luxe et espaces commerciaux d’ici la fin 2020 sur l’artère commerciale de Sillery.

Le site stratégique sur le boulevard Laurier est voisin du complexe de retraite Ékla (photo) et du CHUL. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *