Actualités
08:29 25 novembre 2019

Révision amorcée du zonage pour le secteur nord du lac Saint-Augustin

Révision amorcée du zonage pour le secteur nord du lac Saint-Augustin
Les projets de règlement visant le zonage du secteur nord du lac Saint-Augustin a suscité de nombreuses questions du public. (Photo Métro Média – François Cattapan)

MUNICIPAL. La mise à niveau de la réglementation du zonage urbain est entamée par la Ville de Saint-Augustin pour le secteur nord du lac. Le conseil municipal a adopté plusieurs avis de motion en ce sens lors de sa dernière assemblée.

Aperçu des particularités du zonage au nord du lac Saint-Augustin avant modifications. (Carte gracieuseté – Ville de Saint-Augustin)

En tout, cinq projets de règlement ont été mis sur les rails, afin d’éventuellement y moderniser et uniformiser les règlements régissant le zonage résidentiel. La réflexion à cet égard est amorcée depuis plus d’un an et une première assemblée d’information a été fort courue par les citoyens en juin dernier.

C’est le conseiller local, Raynald Brulotte, qui a expliqué les intentions de la Ville en raison du retrait des délibérations du maire Sylvain Juneau. Étant résident du secteur, il voulait éviter tout conflit d’intérêts. Les propositions présentées visent à abroger le programme particulier d’urbanisme (PPU), les règlements de zonage spécifiques et les plans d’aménagement d’ensemble (PAE) du secteur nord du lac.

Aperçu des particularités du zonage au nord du lac Saint-Augustin après modifications. (Carte gracieuseté – Ville de Saint-Augustin)

«Les principales modifications concernent les affectations du sol. Il est question de créer une zone résidentielle urbaine (RU) au sud du chemin du Lac et une zone résidentielle rurale (RR) au nord de cette même artère», a résumé M. Brulotte. Dans la foulée, la Ville envisage de réduire la superficie minimale des lots de 4000m2 (2,5 logements à l’hectare) à 1250m2 (8 logements à l’hectare). Les zones du camping Juneau et de la maison Jobin à haute valeur patrimoniale seraient exclues de cette révision. De plus, il est prévu d’instaurer des bandes végétalisées et marges de lot boisées.

D’autres étapes restent à franchir lors des prochaines assemblées du conseil avant que ces nouvelles règles puissent entrer en vigueur. Il y aura notamment consultations publiques et possibilité de référendum s’il y avait contestation populaire, avant l’adoption éventuelle des règlements d’urbanisme et de zonage modifiés.

Autres échos du conseil

  • Tout comme leurs voisins de Cap-Rouge en bordure du golf, les résidents de la rue Jean-Charles-Cantin déplorent subir des épisodes de refoulement d’égout à répétition. Les élus attendent que le service d’ingénierie de la Ville de Québec revienne avec des solutions promises pour le début décembre.
  • Le conseil augustinois appuie la démarche du Conseil de bassin du lac Saint-Augustin auprès du ministère des Transports, pour atténuer les impacts des sels de déglaçage et des eaux de drainage de l’autoroute 40.
  • Il a été décidé d’interdire le virage à gauche pour entrer au Métro Plus par la rue de l’Hêtrière en direction ouest. Cette mesure de sécurité vise à éviter qu’une file de voitures s’étire jusqu’à la voie ferrée.
Étendue du programme particulier d’urbanisme actuel. (Carte gracieuseté – Ville de Saint-Augustin)

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *