Économie
07:52 5 novembre 2019

Un an de succès pour la boutique Divines

Un an de succès pour la boutique Divines
Vénus Lasprilla a reçu une mention en tant que finaliste du Prix Pascale-Clément 2017, récompense destinée à une personne issue de l’immigration qui s’est démarquée par son parcours exceptionnel quant à son intégration. (Photo gracieuseté)

COMMERCE. Ces jours-ci, la cofondatrice et designer de Divines, Vénus Lasprilla, célèbre le 1er anniversaire de son entreprise de vêtements sur mesure pour femmes, située sur le chemin des Quatre-Bourgeois à Sainte-Foy.

Originaire de Bogota en Colombie et établie au Québec avec sa famille depuis à peine cinq ans, la jeune femme d’affaires de 31 ans se sent privilégiée de vivre de sa passion et est d’autant plus fière d’avoir acquis une clientèle aussi fidèle en moins d’un an.

«Cet anniversaire est très significatif pour nous. Il représente l’aboutissement de plusieurs années d’efforts et l’accomplissement de notre projet de vie», exprime Mme Lasprilla, copropriétaire de l’entreprise avec son conjoint Andrés Robles, mathématicien de profession et gestionnaire de Divines.

Mme Lasprilla possède une formation en design de mode et cumule plus de 10 ans d’expérience acquise dans les domaines du dessin, de la confection et la commercialisation du vêtement féminin. Ayant fait ses premières armes dès l’âge de 12 ans en donnant un coup de main à ses parents, tous deux entrepreneurs dans le domaine de la production textile et du prêt-à-porter, elle devient la 3e génération à suivre cette voie.

Le couple caressait l’idée d’aller vivre à l’étranger depuis longtemps afin d’y poursuivre leurs carrières. Après un long processus de près de trois ans, plusieurs mois de réflexion et de recherches, c’est finalement le charme de la ville de Québec qui les a convaincus. Quelques années seulement après avoir relevé les défis que représentent une telle décision, c’est avec succès qu’ils se sont lancés dans l’entrepreneuriat en fondant Divines.

«J’avais envie de proposer une belle expérience aux femmes qui ont souvent de la difficulté à trouver des vêtements qui conviennent à leur silhouette. Chez Divines, je prends le temps d’écouter les besoins spécifiques des clientes et c’est un réel privilège de pouvoir développer avec elles une pièce qui reflète leur personnalité.» Vénus Lasprilla

Information: divines.ca

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *