Actualités
11:53 10 novembre 2019

Transit de Mercure observable à Québec

Transit de Mercure observable à Québec
Transit de mercure capté le 9 mai 2016. (Photo gracieuseté – Philippe Moussette)

ASTRONOMIE. Ce lundi 11 novembre, les amateurs de voûtes étoilées pourront voir un phénomène rare, soit un transit de Mercure sur le Soleil. Voici une brève description du phénomène des transits, tirée du livre Les yeux tournés vers le ciel, de Philippe Moussette.

Les transits sont des phénomènes très rares qui signifient le passage de Mercure ou de Vénus sur le disque solaire. À ce moment précis, un petit point apparaît sur le Soleil et se déplace. Pour observer ces transits, il faut utiliser des instruments appropriés comme un télescope muni d’un filtre solaire.

Ces transits ont les caractéristiques suivantes: Mercure effectue un transit environ tous les 10 ans, soit en mai ou en novembre. Vénus effectue une paire de transits, le premier se produisant environ tous les 105 ans en juin, le second se produisant 8 ans plus tard. Il faut ensuite attendre 121 ans, puis 8 ans, puis 105 ans.

Lors de ces transits, la taille de Mercure sur le Soleil est assez modeste par rapport à celle de Vénus, qui est plus volumineuse et plus impressionnante. Le prochain transit de mercure est prévu pour 2032, mais il ne sera pas visible au Québec. Il faudra attendre en 2049 avant d’en revoir un dans le ciel de la province.

Le Québec choyé

Pour cette année, le Québec sera bien placé pour voir le transit de Mercure. En effet, il sera visible complètement. Le début est prévu à 7h37, le milieu à 10h20 et la fin à 13h02. Pour observer un transit de mercure, il faut être équipé d’instruments spécialisés dotés de filtres solaires. Ne jamais observer le soleil sans protection adéquate.

Activités publiques

Il y aura quelques activités organisées par les clubs d’astronomie de la grande région de Québec pour que le public puisse observer le transit en toute sécurité. Notez qu’en cas de conditions météo défavorables les activités seront annulées à moins d’avis contraire.

  • Le Club d’astronomie Io de Val-Bélair ouvrira les portes de l’Observatoire de la Découverte, le lundi 11 novembre dès 7h30, si les conditions atmosphériques permettent l’observation du soleil. Le télescope principal sera mis en fonction et permettra alors un suivi complet du transit de 7h30 jusque vers 13h30. Un télescope supplémentaire sera disponible sur les lieux. Les astronomes amateurs de la région sont invités.
  • Sur la Rive-Sud, les astronomes amateurs du Club Mars de Lévis expliqueront en détail les étapes du phénomène, mais surtout, ils vivront cette expérience unique avec le grand public. Ils partageront conseils, jumelles et télescopes équipés en conséquence au quai Paquet de 11h à 13h, pourvu que le ciel soit dégagé lors de cette portion de la journée.

(Source: Philippe Moussette, du Club Véga de Cap-Rouge)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *