Culture
08:37 22 octobre 2019

L’écrivain Alexandre Jardin en visite à Québec

L’écrivain Alexandre Jardin en visite à Québec
Le député sortant de Louis-Hébert, Joël Lightbound, a salué l’auteur français Alexandre Jardin, qui se trouvait par hasard dans le même restaurant où se tenait le rassemblement électoral des libéraux à Québec. (Photo Métro Média – François Cattapan)

LITTÉRATURE. L’auteur et écrivain français Alexandre Jardin est de passage à Québec, ces jours-ci, à l’occasion du festival Québec en toutes lettres. Grand amoureux de la province, il dépose ses valises dans la capitale pour pratiquement la durée de ce 10e rendez-vous littéraire, qui se poursuit jusqu’au 27 octobre.

Par un concours de circonstances, l’homme de lettres a été aperçu attablé en famille, lundi soir, à la Cage aux Sports de Laurier Québec. Pensant manger paisiblement en regardant du sport sur les écrans géants, il s’est plutôt retrouvé sans le savoir au beau milieu du rassemblement régional du Parti libéral du Canada. Le candidat du secteur de Sainte-Foy, Joël Lightbound, réélu aisément dans Louis-Hébert, a d’ailleurs pris le temps d’aller saluer le romancier au début de la soirée électorale.

Mentionnons qu’Alexandre Jardin est l’invité d’une classe de maître dans le cadre de Québec en toutes lettres. L’activité organisée à la Maison de la littérature, le vendredi 25 octobre (à guichet fermé), portera sur la réflexion de l’auteur à propos de l’écriture littéraire au fil de ses 30 ans d’expérience.

Cette rencontre s’annonce à la fois comme un cours passionnant et une entrée dans les coulisses de son dernier roman, Le roman vrai d’Alexandre, qui révèle avec audace que toute son œuvre est bâtie sur le mensonge. D’ailleurs, parmi les différents points qui seront abordés et débattus durant cette classe de maître, on retrouve: se donner le droit d’écrire; écrire ce qu’on est seul à pouvoir écrire; et écrire avec vérité.

Rappelons qu’Alexandre Jardin est l’un des auteurs de langue française les plus lus. Il a publié une vingtaine de romans et une vingtaine d’albums jeunesse. Ses œuvres marquantes, telles que Le Zèbre (Prix Femina), Fanfan, Le Zubial et Des gens très bien, ont accompagné plusieurs générations. Son dernier livre, Le roman vrai d’Alexandre, est paru aux Éditions de l’Observatoire en juin 2019.

Québec Hebdo

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *