Les libéraux sauvent les meubles dans la région de Québec

Les libéraux sauvent les meubles dans la région de Québec
Le député de Louis-Hébert, Joël Lightbound, a célébré la confirmation de sa victoire. (Photo Métro Média – François Cattapan)

ÉLECTIONS. Appelé à former un gouvernement minoritaire, comme le laissaient présager les sondages depuis quelque temps, le Parti libéral du Canada (PLC) est parvenu à sauver les meubles dans la région de Québec. Au moment d’écrire ces lignes, les deux députés sortants sur la Rive-Nord ont conservé leur siège, l’un par une avance confortable et l’autre au terme d’une chaude lutte.

Premier à se présenter au rassemblement libéral régional, à la Cage aux Sports du centre commercial de Laurier Québec, le député de Louis-Hébert, Joël Lightbound, a pris acte des résultats préliminaires du scrutin national. «Je me réjouis que les Canadiens n’ont pas souhaité retourner en arrière, aux années d’austérité des conservateurs, a-t-il évoqué avec soulagement. Ils voient que notre plan fonctionne pour l’économie, la réduction des inégalités et la protection de l’environnement.»

«Dans les prochaines semaines, nous allons analyser le résultat final et la volonté des électeurs. Il faut faire plus pour satisfaire les gens et des négociations sont à prévoir avec l’opposition pour remplir notre nouveau mandat qui débute», a ajouté M. Lightbound en réaction à l’annonce d’un gouvernement libéral minoritaire.

Au sujet de sa victoire par plus de 7600 voix sur son plus proche rival, le bloquiste Christian Hébert, le vainqueur a d’abord tenu à saluer ses électeurs. «Mes premiers mots vont aux citoyens de Louis-Hébert, qui m’ont fait confiance pour une seconde fois de suite. C’est un privilège de les servir et je ferai tout pour bien les représenter à la Chambre des communes à Ottawa», a-t-il lancé sous les acclamations.

«Je suis heureux de constater que Québec n’est pas balayé par des valeurs conservatrices. On y retrouve un bon bassin de gens progressistes intéressés à atténuer les inégalités, à promouvoir la justice sociale et à créer de la prospérité tout en sauvegardant l’environnement», a conclu M. Lightbound avant de redescendre de la scène pour faire des accolades à ses partisans.

Chaude lutte à finir

De son côté, le député de Québec et ministre fédéral sortant de la Famille, Jean-Yves Duclos restait confiant devant les résultats qui lui ont finalement confirmé une avance de 215 voix sur sa rivale du Bloc, Christiane Gagnon. Celle qui faisait un retour après avoir représenté la circonscription du centre-ville pendant 18 ans, jusqu’à la vague orange éphémère du NPD, lui a livré une chaude lutte.

«On accepte de verdict de la population et on a hâte de passer à l’étape suivante pour se mettre au service de la population. Je suis très satisfait du résultat et du gros travail de terrain de mon équipe sur le terrain. Le scrutin serré représente la grande variété qui caractérise notre pays», a commenté M. Duclos en attendant toujours impatiemment d’être confirmé élu pour un deuxième mandat.

Le député et ministre fédéral de la Famille sortant dans Québec, Jean-Yves Duclos, a salué ses partisans dans l’attente de la fin du dépouillement des boîtes de scrutin. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Résultats préliminaires après 225 bureaux de scrutin sur 225 dans Louis-Hébert (participation: 61 474 sur 82 131 électeurs inscrits = 74,85%)

Louis-Hébert
Parti Candidat Votes Pourcentage des votes Graphique à barres du pourcentage des votes
Parti populaire Daniel Brisson 1 008 1,6 %
Indépendant(e) Ali Dahan 264 0,4 %
Parti Vert Macarena Diab 2 407 3,9 %
Conservateur Marie-Josée Guérette 10 830 17,6 %
Bloc Québécois Christian Hébert 17 262 28,1 %
NPD-Nouveau Parti démocratique Jérémie Juneau 4 793 7,8 %
Libéral Joël Lightbound 24 910 40,5 %
Nombre total de votes valides : 61 474

(Source: Élections Canada)

Résultats préliminaires après 227 bureaux de scrutin sur 227 dans Québec (participation: 54 365 sur 78 950 électeurs inscrits = 68,85%)

Québec
Parti Candidat Votes Pourcentage des votes Graphique à barres du pourcentage des votes
Conservateur Bianca Boutin 8 175 15,0 %
NPD-Nouveau Parti démocratique Tommy Bureau 6 210 11,4 %
Parti Rhinocéros Party Sébastien CoRhino 349 0,6 %
Parti populaire Bruno Dabiré 674 1,2 %
Libéral Jean-Yves Duclos 18 047 33,2 %
Bloc Québécois Christiane Gagnon 17 832 32,8 %
Parti Vert Luc Joli-Coeur 2 949 5,4 %
Pour l’Indépendance du Québec Luc Paquin 119 0,2 %
Nombre total de votes valides : 54 355

(Source: Élections Canada)

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *