Actualités
08:08 28 octobre 2019

Entente autorisant l’implantation du projet Le Nômade

Entente autorisant l’implantation du projet Le Nômade
Un panneau publicitaire a été installé sur le site boisé longeant le ruisseau Notre-Dame, en bordure de la rue Turmel. (Photo Métro Média – François Cattapan)

MUNICIPAL. Le projet résidentiel Le Nômade pourra finalement aller de l’avant et prendre forme sur un terrain boisé, en bordure du ruisseau Notre-Dame à L’Ancienne-Lorette. Le conseil municipal a autorisé en assemblée extraordinaire la signature d’un protocole principal d’intervention avec le promoteur.

Celui prévoit notamment deux dérogations mineures concernant les marges de recul avant de deux des 18 résidences unifamiliales isolées. De l’avis du maire Émile Loranger, présent à quelques jours du début de sa suspension de deux mois sans solde par la Commission municipale du Québec, «il fallait agir rapidement dans ce dossier qui retarde depuis près d’un an». Maizon Construction Libre, filiale du promoteur Groupe Garaco, pourra ainsi planifier la mise en chantier de son futur «îlot architectural».

Encore une fois dans ce dossier, le conseiller municipal Gaétan Pageau a questionné l’urgence de voter sur un dossier incomplet. «Il manque toujours des informations pertinentes au sujet des hauteurs des bâtiments, des plans de dénivellation des terrains et de la protection d’une partie du couvert boisé», a-t-il déploré.

Se voulant rassurant, le directeur général de la Ville, André Rousseau, a signalé que «des précisions sur l’aménagement seront apportées par le promoteur comme le prévoit le protocole d’entente signé. De plus, chaque lot résidentiel devra faire l’objet d’un permis distinct à être présenté et approuvé au conseil municipal dans le respect du plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) du secteur».

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *