Culture
07:40 27 octobre 2019

Les Chaldéennes second roman de Manuel Guérette

Les Chaldéennes second roman de Manuel Guérette
Le lancement s'est fait en présence de Linda Laplante, amie et comédienne, Manuel Guérette, auteur, et Serge Gauthier, des Éditions Charlevoix. (Photo gracieuseté)

LITTÉRATURE. C’est à l’Espace jardin du Pavillon Desjardins de l’Université Laval que l’auteur Manuel Guérette a présenté son deuxième roman, Les Chaldéennes, au cours d’une soirée animée par la comédienne et amie de l’auteur Linda Laplante. Cette dernière a d’ailleurs offert une lecture de quelques passages, accompagnée de l’auteur à la narration et des sept autres femmes représentées dans le roman. Un moment de partage apprécié des invités, parents et amis réunis pour l’occasion.

Après la sortie de son premier roman Sensation Coiffure en mai dernier, l’auteur se dirige dans un tout autre univers, mais demeure toujours imprégné de son expérience de vie et de travail auprès des femmes. Coiffeur depuis 35 ans, M. Guérette est aussi comédien, chanteur, sculpteur et l’auteur de plusieurs pièces de théâtre, dont Les Chaldéennes qu’il a écrite et présentée en 2014. Également peintre, il a d’ailleurs réalisé les couvertures de ses deux premiers romans.

«C’est avec beaucoup de fierté que je présente ce deuxième roman. J’ai retrouvé, avec plaisir, l’univers de la pièce que j’avais écrite en 2014. Mais comme tout évolue et se transforme, Les Chaldéennes se sont aussi transformées. Elles sont sept amies, comme les sept jours de la semaine. C’est en Chaldée, dans l’antiquité, qu’on a inventé le calendrier de sept jours tel qu’on le connait aujourd’hui. Chaque femme est teintée d’un jour de la semaine lui donnant ainsi sa couleur, sa particularité, son unicité. C’est une belle histoire d’amitié, drôle et touchante à la fois, mais surtout, vraie», exprime M. Guérette.

Les Chaldéennes est le second roman de Manuel Guérette. (Photo gracieuseté)

Résumé de l’histoire

Diane, Louise, Marie, Mélina, Judith et Véronique se retrouvent chaque été, au chalet de Suzie, pour leur traditionnel party de filles. Une rencontre amicale et vitale. Elles sont sept comme les sept jours de la se­maine. Du dimanche au samedi, de Diane à Suzie, il se passe toute une vie. Une vie qu’elles partagent pendant ces quelques heures où le temps semble s’ar­rêter. Elles profitent de l’amitié, de la complicité et de cette magie, qui renait à chaque été.

Pourtant, cette année, il y a quelque chose de diffé­rent. L’énergie n’est pas la même entre elles. Ça frotte, ça grince et ça s’alourdit. Comment quitteront-elles le chalet? C’est ce que l’intrigue du récit révèlera.

Comptant 266 pages, le livre Les Chaldéennes sera vendu en librairie au coût de 30$. Il sera aussi disponible directement chez l’éditeur shistoirecharlevoix.com.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *