Actualités
07:52 10 septembre 2019

Desserte du RTC: les plaintes dans Les Bocages sont colligées

Desserte du RTC: les plaintes dans Les Bocages sont colligées
Le d.g. du RTC, Alain Mercier, assure que le service à la clientèle recueille toutes les plaintes et suggestion en vue d’éventuelles améliorations du réseau. (Photo Métro Média – François Cattapan)

TRANSPORT COLLECTIF. Contrairement à ce que certains peuvent penser, il n’est pas vain de se plaindre ou encore de suggérer des améliorations à la desserte locale par bus. Chaque opinion est colligée et considérée.

Le directeur général du Réseau de transport de la Capitale, Alain Mercier, en a donné la certitude lors d’une récente visite médiatique auprès de ses équipes de planification. «Les données qui entrent au service à la clientèle, que ce soit des critiques ou des propositions, sont toutes classées et conservées. Elles servent à nos révisions effectuées en continu et à nos ajustements parfois sur-le-champ sinon dans le temps. Rien n’est négligé pour améliorer notre desserte», assure-t-il.

Conscient de certaines doléances provenant des résidents du secteur Les Bocages, à Saint-Augustin, M. Mercier demande un peu de patience. Au RTC, on réitère que la mise en place du parcours 94, combinant le 95 et l’express 295, résulte d’exigences locales pour davantage de fréquence. Exceptionnellement, le nouveau trajet fait l’objet d’une analyse écourtée à trois mois, à la demande des élus augustinois.

Lors d’une récente assemblée du conseil municipal, des citoyens ont à nouveau déploré la baisse d’efficacité du service de transport en commun dans Les Bocages. L’un d’entre eux a même indiqué avoir reçu des renseignements insatisfaisants à une demande d’accès à l’information auprès du RTC pour connaître les fondements de leur nouveau plan de desserte du secteur. Le maire Sylvain Juneau a demandé à ce qu’on lui fasse parvenir les documents avec le RTC en copie conforme. «Ainsi, a-t-il dit, tel que souhaité, ils seront informés des insatisfactions du public et pourront apporter des correctifs.»

Rappelons que des résidents des Bocages préoccupés par la desserte de leur quartier résidentiel à la suite du réaménagement des services de transport en commun ont instauré une page Facebook. Inscrite sous l’appellation «Ramenons-notre-295», l’initiative vise à documenter l’expérience des changements apportés. Une démarche qui ne garantit rien, mais qui aura assurément une écoute attentive du côté du service à la clientèle du RTC.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *