L'Appel
07:22 13 août 2019

Le Granfondo continue de faire pédaler pour donner au suivant

Le Granfondo continue de faire pédaler pour donner au suivant
Au centre de la photo, en maillots lignés rose, on retrouve Louis Garneau (pouce en l’air) et le président d’honneur de la 11e édition du Granfondo, Dave Morissette. (Photo gracieuseté)

VÉLO. La générosité était encore au rendez-vous, dimanche, au fil d’arrivée de la 11e édition du Granfondo Garneau-Québecor. Les quelque 1500 cyclistes participants ont parcouru les 121 kilomètres entre Trois-Rivières et Saint-Augustin au profit de l’organisme Les Petits Frères. Il s’agit d’une cause qui tient à cœur au fondateur du défi et président de l’entreprise spécialisée dans la fabrication d’équipements de vélo qui porte son nom, Louis Garneau.

Les sommes amassées en commandites et en inscription au Granfondo sont entièrement remises aux Petits Frères. Cet organisme vient à la rescousse des aînés du 4e âge, pour soulager leur solitude et leur isolement. Il assure une présence bienveillante à ceux-ci dès leur prise en charge et jusqu’à la fin de leur vie.

«L’engouement du public pour le Granfondo ne se dément pas d’année en année. Dans un contexte où l’offre s’est multipliée, nous avons le grand privilège de voir les gens nous revenir à chaque édition, nous permettant de remettre des sommes considérables aux Petits Frères. Les Québécois ont le cœur à la bonne place, que ce soit pour pédaler ou pour donner au suivant», a exprimé Louis Garneau, président de Louis Garneau Sports

«Chaque participation au Granfondo Garneau-Québecor est une expérience incroyable et cette deuxième randonnée pour moi, ma première à titre de président d’honneur, l’a été tout autant. Un grand merci aux 1500 cyclistes qui m’ont accompagné entre Trois-Rivières et Saint-Augustin-de-Desmaures pour cette expérience sportive, qui a en plus permis de soutenir financièrement l’organisme Les Petits Frères pour aider à sortir les aînés de la solitude», a déclaré Dave Morissette, président d’honneur du Granfondo 2019

Bien que le Granfondo ne soit pas une course à proprement parler, la randonnée est tout de même minutée grâce à une puce électronique, permettant ainsi à l’organisation de remettre des médailles à tous les participants en plus de souligner l’accomplissement des premiers arrivants de chaque catégorie. Les temps des participants ont d’ailleurs bénéficié de l’assistance généreuse de Dame nature par le biais d’un fort vent de dos qui a poussé les cyclistes tout au long du parcours de 121 km.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *