Actualités
07:21 31 juillet 2019

Pas de dédommagement pour les travaux route de l’Église

Pas de dédommagement pour les travaux route de l’Église
La Ville de Québec privilégie les mesures d’atténuation pour ses chantiers routiers majeurs, notamment assurant la circulation durant les travaux. (Photo Métro Média – François Cattapan)

MUNICIPAL. La Ville de Québec n’a jamais prévu de programme pour soutenir les commerçants lors de travaux majeurs sur une artère commerciale. Par souci d’équité pour tous les autres chantiers réalisés par le passé, il n’est pas prévu d’en instaurer un spécifiquement pour supporter les entreprises de la route de l’Église.

C’est la réponse qu’a obtenue l’opposition officielle de Québec 21 à la suite de sa sortie médiatique pour prendre la défense des commerces qui subissent les impacts du vaste réaménagement de cette importante artère au cœur de Sainte-Foy. Bien que des rencontres préparatoires aient eu lieu durant l’hiver, il semble que certains occupants n’ont pas mesuré l’ampleur des désagréments à venir.

Poussière, bruit, machineries lourdes, rue éventrée et circulation difficile comptent parmi les inconvénients qui font fuir les clients et chuter les chiffres d’affaires. Le propriétaire du resto-bar Le Shack a d’ailleurs annoncé qu’après plusieurs années de travaux de construction devant son établissement, il en avait assez. Il a décidé de rendre son tablier et de fermer ses portes après plus de 25 ans en affaires à cet endroit.

L’accès aux commerces est maintenu en tout temps entre Hochelaga et Quatre-Bourgeois. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Du côté de la Ville, le service des communications se fait rassurant. «Tout est mis en oeuvre pour maintenir la circulation à une voie dans chaque direction et assurer l’accès au stationnement des commerces. Chaque plainte est considérée et il est possible de corriger une situation désagréable par des mesures d’atténuation.»

On rappelle que le chantier amorcé en mai se trouve dans sa phase la plus importante. Il prendra fin en décembre et sera complété par des travaux de finition au printemps 2020. Ensuite, tout le monde pourra profiter d’une route de l’Église revampée et conviviale, dotée notamment d’îlots de verdure, d’une promenade piétonne et d’une piste cyclable.

Une fois le réaménagement complété au printemps 2020, la route de l’Église aura une allure plus conviviale, avec verdure, promenade et piste cyclable. (Esquisse gracieuseté – Ville de Québec)

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *