Culture
08:45 22 juillet 2019

Expression artistique par la peinture chez les aînés

Expression artistique par la peinture chez les aînés
L’inauguration de l’atelier autonome des «sages-artistes» de l’HLM La Forest a été faite en présence du député fédéral local, Joël Lightbound. (Photo gracieuseté)

ARTS VISUELS. Au terme de six ateliers d’expression artistique par la peinture offerts par l’organisme Les Pinceaux d’or, un groupe de quatorze aînés a pu partager cette passion commune, en groupe autogéré et de manière autonome.

Désignées comme les «sages-artistes», ces personnes ont fait la démonstration de leur apprentissage au fil des deux dernières années. Le tout a culminé avec l’inauguration de leur nouvel atelier autonome dans la salle communautaire de l’HLM La Forest, où elles habitent dans l’arrondissement Sainte-Foy–Sillery–Cap-rouge.

Œuvrant dans la région de Québec depuis plus de 12 ans, Les Pinceaux d’or ont accompagné plus de 1000 aînés dans la création de leurs propres tableaux d’art pictural. Avec le nombre d’aînés toujours en croissance et les besoins d’accompagnement plus pressants, l’organisme a conçu cette initiative afin que les aînés qu’il a formés à la peinture puissent poursuivre leur art de manière autonome.

«Dans le contexte actuel des familles réduites, parfois éclatées, et dont les enfants devenus adultes vivent souvent loin de leurs parents, de plus en plus d’aînés se retrouvent seuls. Nous proposons un moyen d’accroître leurs réseaux de participation sociale. Peindre des tableaux en compagnie de pairs animés par le même désir de faire quelque chose de beau leur procure du pouvoir d’agir», justifie Marc Poirier, directeur des Pinceaux d’or.

Les «sages-artistes» apprécient égayer la vie d’un proche en lui offrant une peinture en cadeau. (Photo gracieuseté)

Le projet a été rendu possible grâce à la participation de Marcia Lorenzato, conseillère en développement chez Les Pinceaux d’or, Mona Auclair, thérapeute par l’art, et Johanne Boulanger, artiste guide. Leur engagement a bénéficié de l’appui financier du programme Nouveaux horizons pour les aînés d’Emploi et Développement social Canada, ainsi que la collaboration de l’Office municipal d’habitation de Québec (OMHQ).

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *