Actualités
08:33 3 juillet 2019

Perte d’espoir à l’égard de la desserte du RTC dans les Bocages

Perte d’espoir à l’égard de la desserte du RTC dans les Bocages
Les membres du regroupement Citoyens pour le transport en commun à Saint-Augustin sont revenus présenter en vain leurs doléances devant leurs élus. (Photo tirée d’une vidéo)

MOBILITÉ. Venus en nombre au conseil municipal de Saint-Augustin pour réclamer l’appui des élus, les usagers du bus dans le secteur les Bocages sont repartis résignés. Ils devront faire l’essai dès la mi-août de la nouvelle desserte proposée par le Réseau de transport de la Capitale (RTC), sans autre espoir d’ajustements avant une évaluation du service au bout de trois mois.

Après plusieurs démarches et interventions auprès du c.a. du RTC, dont le dépôt d’une pétition de 600 signatures, le regroupement des Citoyens pour le transport en commun à Saint-Augustin voit ses espoirs s’amenuiser. Considérant répondre aux exigences manifestées par le milieu et la municipalité pour une amélioration de la desserte locale, les gestionnaires du service de bus maintiennent la formule proposée à compter du 17 août.

Rappelons que la reconfiguration du transport urbain local, qui prévoit le remplacement des bus 95 et express 295 par le parcours 94 plus fréquent, ne fait pas l’affaire de plusieurs usagers des Bocages. Ceux-ci dénoncent le prolongement des temps de trajet (de 1h à 1h25) vers ou au retour du centre-ville, l’abandon de la desserte de l’artère principale de l’Hêtrière, les risques pour la sécurité du passage (39 fois par jour) du nouveau parcours dans une rue résidentielle sans trottoir en milieu scolaire et l’oubli des travailleurs pour privilégier les étudiants.

Estimant avoir déjà apporté des ajustements à son offre de services, à la suite de consultations publiques tenues en 2018, la direction du RTC ira de l’avant avec la proposition actuelle. Elle jugera du résultat après la période d’essai en fonction de l’achalandage du parcours 94. Comme mesure d’atténuation, on propose aux usagers éloignés du nouveau trajet de recourir au service de taxi-bus sans frais.

Retour à la case départ

Informés que les changements à la desserte étaient apportés à la demande de la Ville de Saint-Augustin, les usagers du bus dans le secteur les Bocages sont revenus à la charge auprès de leurs élus. «Nous croyons que les citoyens doivent pouvoir compter sur l’appui de leurs conseillers municipaux et de leur maire. Si les changements ont été demandés par eux, alors devant l’insatisfaction soulevée qu’ils réclament au RTC leur annulation», a signalé Félix Meisels, l’un des membres actifs du regroupement citoyen.

Interpellé, le maire Sylvain Juneau a expliqué que des citoyens, surtout des étudiants, ont réclamé davantage de transport en commun. «Le conseil municipal n’a jamais demandé de modifier les parcours. Au sens général, on souhaitait une meilleure desserte, mais on n’a fait aucune demande précise. Nous ne sommes pas des spécialistes en transport. On s’en remet aux experts du RTC et ceux-ci semblent prétendre que les réaménagements proposés permettront un accroissement du service.»

Considérant n’avoir entendu aucune autre plainte ailleurs sur le territoire municipal, le maire Juneau demande aux usagers des Bocages de rester ouverts et de mettre le nouveau parcours 94 à l’essai. «Dans trois mois, il y aura évaluation des nouveaux services et, à ce moment-là, il sera temps de rajuster certaines choses», conclut-il. Des usagers sont repartis déçus, en évoquant que ceux qui opteront pour l’automobile ne reviendront pas au bus, même si des améliorations sont apportées à l’automne.

Québec Hebdo

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Marc-André Croteau

    Je me magasine une 3e voiture, merci le RTC!

  • Carol Lavoie

    Les conseillers des districts 4, 5 et 6 ont confirmé que les citoyens de leurs districts subiront une dimunition de service.