Actualités
08:49 2 juillet 2019

Les sinistrés de la rivière Lorette enfin dédommagés

Les sinistrés de la rivière Lorette enfin dédommagés
Les sinistrés de la rivière Lorette pourront se partager une première tranche d’indemnités de 5,7M$ à la suite d’une entente à l’amiable avec Québec. (Photo Métro Média – Archives)

SINISTRE. Finalement, après quelque 14 ans d’attente, les résidents de L’Ancienne-Lorette et du quartier Les Saules à Québec qui ont été inondés en 2005 seront dédommagés en partie pour les pertes subies. Une entente hors cour met fin à un des recours collectifs en prévoyant des indemnités de 5,7M$ versées par la Ville de Québec.

Ce montant doit essentiellement couvrir les dommages matériels et indemniser pour les inconvénients vécus par les propriétaires. Du côté du Regroupement sinistrés entraide, on se montre satisfait de ce dénouement au profit des 206 plaignants inscrits au recours collectif. Chaque dossier sera évalué individuellement, en fonction des dommages et des inconvénients pour chacun des occupants.

L’entente entre les sinistrés et la Ville de Québec reste à être validée par la Cour supérieure. Sans parler de formalité, cette étape devrait se concrétiser assez rapidement. Il sera alors possible pendant un an que d’autres sinistrés s’ajoutent au recours.

Cela ne met toutefois pas fin à l’ensemble des différends qui opposent les deux parties. Le Regroupement sinistrés entraide est à l’origine d’une autre démarche judiciaire visant à faire compenser la perte de valeur marchande des résidences touchées. Une demande exige également le remboursement des taxes municipales.

Ces recours s’adressent cette fois aux deux municipalités concernées, tout comme les dommages subis à nouveau lors des inondations de 2013.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *