Actualités
15:34 18 juin 2019

Boisé de Rochebelle : les étudiants répliquent

Boisé de Rochebelle : les étudiants répliquent
Photo: (Photo gracieuseté)Québec Arbres veut protéger les chênes, érables à sucre, bouleaux et cerisiers qui composent le Boisé de Rochebelle.

ARBRES. Le Comité environnement étudiant de l’école De Rochebelle a rétorqué au projet de stationnement à ciel ouvert du Centre sportif et du Marché de Sainte-Foy de la Ville de Québec. Pour les étudiants, il est inconcevable que la Ville déboise les bordures du Boisé de Rochebelle.

Le Comité demande ainsi à la Ville de déplacer son projet de stationnement afin de ne pas empiéter dans le boisé.

Virginie Martin, coprésidente de l’Éco-comité étudiant de l’école De Rochebelle, veut que tous aient une pensée pour les citoyens qui viennent se promener dans le boisé après avoir fait leurs courses au Marché de Sainte-Foy. «L’aménagement de ce territoire est futile puisque des sentiers sont déjà présents et la circulation est facile». La coupe de 27 arbres «ne ferait qu’augmenter l’ilot de chaleur», indique-t-elle.

«Non seulement le boisé en sera affecté pour toujours, mais nos rêves aussi. Nos projets de reboiser l’école semblent futiles à cause de cette horrible coupe. Si nous voulons sauver notre planète, il faut agir ensemble», croit pour sa part Hubert-Jacob Tardif, coprésident de l’Éco-comité étudiant.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Jacques René Giguère

    Merci de ce que vous faites!