L'Appel
16:03 13 mai 2019

Aide réclamée pour les âmes esseulées

Aide réclamée pour les âmes esseulées
Une parcelle de terrain du Jardin la Souvenance est dédiée à la mise en terre des protégés de la Fondation Gilles-Kègle. (Photo gracieuseté)

ENTRAIDE. Dernièrement, la Fondation Gilles-Kègle a tenu une cérémonie funéraire suivie d’une mise en terre des urnes des personnes pauvres et malades dont s’occupe celui qui se fait appeler «l’infirmier de la rue».

Après la célébration à l’église Saint-Roch, secteur principal d’intervention de l’organisme, l’activité s’est achevée au cimetière La Souvenance du rang Sainte-Anne. L’entreprise Lépine Cloutier Athos y offre gratuitement une parcelle de terrain pour les besoins de la Fondation.

M. Kègle en a profité pour lancer un appel à la générosité, car le nombre et les frais d’enterrement de ses protégés sont en croissance constante. D’une vingtaine de décès par an, il craint d’avoir à en gérer près de 80 d’ici la fin de 2019. Cela compromet les finances de ses services d’aide aux malades, d’où son cri du cœur pour obtenir des contributions du public.

Il est possible de faire un don à: www.gilleskegle.org.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *