Communaute
08:59 27 avril 2019

Projets méritants à la Super Expo-sciences

Projets méritants à la Super Expo-sciences
Photo: jloryVisages des lauréats de la 41e finale provinciale de la Super Expo-sciences 2019. (Photo gracieuseté)

ÉDUCATION. La récente finale provinciale de la 41e édition de la Super Expo-sciences a permis à plusieurs jeunes de 12 à 20 ans de démontrer leur talent et leur connaissance pour un sujet scientifique. Quelques participants ont remporté des bourses, tandis que d’autres ont mérité l’honneur de représenter le Québec, lors des volets nationaux et internationaux de la compétition.

C’est le cas notamment de Diego Mons, qui fera partie de la délégation du Québec lors de l’Expo-sciences pancanadienne, qui se tiendra du 11 au 18 mai à Fredericton au Nouveau-Brunswick. L’élève de secondaire I au Collège des Compagnons à Sainte-Foy a également reçu la Médaille du Réseau Technoscience – Bronze Junior, pour son projet «Rejoins ta route».

Le jeune Diego Mons représentera la province à l’Expo-sciences pancanadienne de Frédéricton en mai. (Photo gracieuseté)

Une autre délégation a également été sélectionnée pour représenter le Québec à l’Expo-sciences internationale à Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis, du 22 au 28 septembre 2019. En font partie Laurie-Anne Bédard et Anne-Frédérique Beaudry, élèves de secondaire V du Séminaire des Pères Maristes à Sillery, qui présenteront leur projet «Vilaine rafraîche-haleine!».

Le duo Laurie-Anne Bédard et Anne-Frédérique Beaudry fera rayonner le Québec à l’Expo-sciences internationale à Abou Dhabi en septembre. (Photo gracieuseté)

Autres représentants locaux primés

En tout, plus de 250 000$ en prix et bourses ont été remis parmi les exposants. Du nombre, voici les lauréats locaux:

-Lara Legault, secondaire II au Séminaire des Pères Maristes à Sillery, Prix de l’Association des biologistes du Québec pour son projet «Les tardigrades».

-Laure Genest, secondaire II au Collège Saint-Charles-Garnier à Québec, Prix de la Fondation de Mycologie du Québec et Bourse d’études de l’Université de Sherbrooke pour son projet «Chanterelles en folie».

-Maïla El-Hage Nantel, secondaire II au Séminaire des Pères Maristes à Sillery, Bourses d’études de l’Université de Sherbrooke pour son projet «Blessures chez les danseurs».

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *