Actualités
07:27 16 avril 2019

Des défis pour l’avenir du CPE Mistigri

Des défis pour l’avenir du CPE Mistigri
En plus d'être situé sur le trajet du tramway, l'édifice municipal qui abrite le CPE Mistigri manque cruellement d'espaces de stationnement dans le voisinage. (Photo tirée de Google Image)

MUNICIPAL. Le Centre de la petite enfance (CPE) Mistigri de Sainte-Foy est confronté à d’importants défis pour maintenir ses services. Implanté dans un bâtiment municipal situé sur le trajet du futur tramway, l’établissement doit au plus pressant trouver des cases de stationnement additionnelles afin de satisfaire autant sa clientèle que son personnel.

Cette nouvelle priorité a été exposée en assemblée du conseil d’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge. La problématique récurrente a amené deux des dirigeants de l’organisme de 142 places qui emploie 40 personnes à demander l’aide des élus locaux. Les nombreux travaux de construction dans le secteur, notamment pour le Centre des glaces, divers projets immobiliers et bientôt le Marché public, réduisent considérablement la disponibilité d’espaces sur rue.

«Les ouvriers de la construction arrivent tôt et lorsque nos employés se présentent, il ne reste plus rien à proximité. La situation est préoccupante, car ça peut générer un problème d’embauche parce que l’accès à du stationnement devient un critère d’emploi pour quelqu’un qui ne prend pas le transport en commun. Or, dans un milieu touché par la pénurie de main-d’œuvre nous voulons demeurer attractifs», ont fait valoir les gestionnaires du CPE.

Il s’agit d’un problème connu à l’arrondissement et qui est accentué par les aménagements majeurs qui se concentrent dans le secteur à l’angle des artères de l’Église et Quatre-Bourgeois. «Nos fonctionnaires sont à étudier la situation et à chercher des solutions. Je suis persuadé que nous arriverons à trouver un moyen d’y parvenir pour le bien de tout le monde», a assuré le président Rémy Normand.

Relocalisation éventuelle

À moyen terme, un autre défi attend le CPE Mistigri. Le passage éventuel du tramway nécessitera la démolition du bâtiment qui l’accueille dans l’ancien hôtel de ville de Sainte-Foy. Il faudra envisager quitter l’immeuble propriété municipale qu’il occupe depuis 40 ans au 900, avenue Roland-Beaudin.

Rien n’est immuable, mais l’éventualité est dans le portrait. Autant à la Ville qu’au CPE, on se veut rassurant à l’endroit de la clientèle du service de garde. D’une part, le déploiement du réseau structurant de transport en commun est prévu pour commencer en 2022. D’autre part, des démarches sont entamées afin de dénicher un endroit où relocaliser l’organisme.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *