Actualités
16:56 25 février 2019 | mise à jour le: 21 mars 2019 à 13:00 temps de lecture: 1 minutes

Vers une révision de la taxe d’hébergement

Vers une révision de la taxe d’hébergement
La Ville de Québec présentera bientôt une nouvelle réglementation pour l'hébergement touristique. (Photo Métro Média - Archives)

MUNICIPAL. Une propriétaire d’une résidence de type B&B (Bed and Breakfast) à Sillery s’est inquiétée du changement de réglementation dans l’industrie de l’hébergement touristique. Ses trois chambres offertes sur le chemin Saint-Louis lui coûtent un supplément de taxes municipales non résidentielles de 2100$ par an.

Comme la nouvelle Loi provinciale intégrant la location de type Airbnb ne prévoit pas d’obligation d’affichage extérieur, elle a demandé aux élus du conseil d’arrondissement comment les taxes foncières allaient pouvoir être récoltées de façon équitable?

Une situation pour laquelle la conseillère municipale et vice-présidente du comité exécutif de Québec responsable de l’urbanisme, Marie-Josée Savard, s’est voulue rassurante. Elle a rappelé qu’un rapport de consultation publique sur le sujet allait bientôt être déposé.

Déjà, la Ville prévoit faire des recommandations afin d’établir des règles différentes pour l’hébergement de type commercial et les autres types d’hébergement en milieu résidentiel.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *