Communaute
09:46 4 février 2019

Hommage au civisme à deux héros de la mosquée

Hommage au civisme à deux héros de la mosquée
Photo by: LOUISE LEBLANCCérémonie hommage au civisme.

MÉRITE. À l’occasion de la cérémonie de la 33e édition de l’Hommage au civisme, tenue au Parlement de Québec, deux récipiendaires de la région de la Capitale ont été honorés. Aymen Derbali et Azzedine Soufiane (à titre posthume) ont reçu une médaille pour leur intervention courageuse lors de la fusillade à la grande mosquée de Québec, en janvier 2017.

En tout, huit décorations et distinctions ont été décernées à six citoyens sous la forme d’une médaille, alors que deux autres ont reçu une mention d’honneur. La remise a été effectuée par la ministre de la Justice et procureure générale du Québec, Sonia LeBel, en présence des proches des lauréats.

La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale, Geneviève Guilbault, a salué le mérite des deux récipiendaires locaux. Voici leur récit:

Aymen Derbali

À l’heure de la prière, le 29 janvier 2017, un homme armé entre dans la grande mosquée de Québec et ouvre le feu sur des fidèles. Paniqués, les gens courent pour tenter de trouver un abri et plusieurs s’entassent dans le «mihrab», une petite niche dans le mur situé à l’avant de la salle. Aymen Derbali voit le tireur se diriger vers les fidèles et son seul réflexe est de l’intercepter pour empêcher qu’il abatte les personnes présentes. Il recevra plusieurs balles lors de son intervention et restera handicapé après avoir passé plusieurs mois dans le coma.

Azzedine Soufiane (à titre posthume)

Après avoir fermé son commerce, Azzedine Soufiane se rend à la grande mosquée de Québec pour la prière du soir, comme à son habitude. Quelques minutes après le début de la prière, des coups de feu se font entendre. Un homme armé tire sur les fidèles rassemblés. Plusieurs personnes tentent de se cacher au fond de la salle et M. Soufiane les rejoint. Lorsqu’il voit un courageux se faire cribler de balles, il se rue sur l’agresseur et réussit à le maîtriser pendant quelques secondes. Peine perdue, le tireur se dégage et décharge son arme sur Azzedine Soufiane, qui sera atteint mortellement.

Ce qu’ils ont dit:

«Aujourd’hui, le gouvernement du Québec rend hommage à huit héros qui, malgré le danger, ont risqué leur vie pour sauver celles d’autres personnes. Ces individus sont allés au-delà de leur devoir citoyen de bon samaritain et ont fait preuve d’un altruisme hors du commun. Les actes de bravoure qu’elles ont posés témoignent d’une force intérieure et d’un courage admirables qui sont une inspiration pour tous les Québécois et les Québécoises.» -Sonia LeBel, ministre de la Justice et procureure générale du Québec

«Je suis honorée de souligner le courage des récipiendaires de la médaille du civisme et de la mention d’honneur. Ces héros ont fait preuve d’altruisme dans des situations périlleuses et sont un exemple pour toutes et tous. Je les félicite pour les actes de bravoure qu’ils ont accomplis.» -Geneviève Guilbaut, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Capitale

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *