Actualités
16:53 29 janvier 2019

Mémorial dédié aux victimes de la fusillade à la mosquée

Mémorial dédié aux victimes de la fusillade à la mosquée
La maquette du mémorial de la fusillade à la mosquée a été dévoilée en présence de proches des victimes. (Photo Métro Média – François Cattapan)

MÉMOIRE. Désireuse de pérenniser les liens qui l’unissent à la communauté musulmane et de rendre un hommage perpétuel aux victimes de la fusillade survenue à la grande mosquée de Québec, l’administration municipale entend installer un mémorial à l’angle du chemin Sainte-Foy et de la route de l’Église.

Intitulé Vivre ensemble, l’oeuvre conçue par l’artiste professionnelle Luce Pelletier sera située dans deux espaces aménagés de part et d’autre de l’artère qui passe entre la mosquée, théâtre du drame qui s’est déroulé il y a deux ans, et le site patrimonial de la Visitation. Pour le maire de Québec, Régis Labeaume, il était important que le mémorial honore les victimes de cet acte insensé, mais, surtout, qu’il crée un pont entre les communautés.

«Les événements de janvier 2017 ont laissé des familles, des concitoyens et toute une ville dans le deuil. Cette composition artistique invite au dialogue et à l’amitié. À défaut de pouvoir effacer cette triste journée, nous aurons une œuvre marquante permettant de se souvenir des disparus et célébrer le vivre ensemble. Chose que l’artiste a très bien saisie dans la sensibilité du concept qu’elle propose», a commenté le maire Labeaume.

Près du CCIQ, l’aménagement se divise en deux zones: l’une pour le recueillement et l’autre pour la commémoration. (Esquisse gracieuseté – Ville de Québec)

Force et résilience

Dans la description de son œuvre, Lucie Pelletier a indiqué que le site désert flanqué d’un seul arbre l’avait inspiré. «Cette figure s’est imposée comme un signe de force et de résilience, tandis que les feuilles qui se retrouveront sur différents éléments du mémorial témoigneront du passage des cycles de la vie», a indiqué l’artiste qui souhaite que l’endroit soit apaisant et propice autant à la commémoration qu’au recueillement.

Très émotif en ce second anniversaire toujours chargé de tristesse, le président du Centre culturel islamique de Québec (CCIQ) a salué la justesse du travail de l’artiste. «Cette œuvre fera date pour éviter qu’on oublie. Avec ses feuilles au vent, ses racines dans la terre et la table ronde pour nous réunir, on y retrouve des images fortes pour établir de solides relations de cohabitation et de respect», a souligné Boufeldja Benabdallah.

Du côté du site patrimonial de la Visitation, l’aménagement se compose d’un dallage circulaire avec un motif d’inspiration fléché rappelant les traditions québécoises. (Esquisse gracieuseté – Ville de Québec)

Échéanciers et coûts

  • Installation du mémorial: automne 2019
  • Inauguration du mémorial: janvier 2020
  • Facture de l’aménagement: 278 700$

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *