L'Appel
14:46 28 janvier 2019

Mesures resserrées contre l’intimidation dans les écoles privées

Mesures resserrées contre l’intimidation dans les écoles privées
Le ministre de l'Éducation du Québec, Jean-François Roberge, souhaite mieux encadrer la gestion de crise en enseignement privé. (Photo gracieuseté – CAQ Émilie Nadeau)

ÉDUCATION. Dans la foulée des cas d’intimidation et d’échange de photos à caractère sexuel survenus au Séminaire des Pères-Maristes à Sillery, des mesures spécifiques au réseau de l’enseignement privé seront mises de l’avant en matière de lutte contre l’intimidation.

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, a pris acte des recommandations émises dans le rapport d’enquête administrative. Parmi les mesures qu’il entend mettre de l’avant, il est question de consacrer une ressource à la réalité des médias sociaux, en plus de prévoir des formations et des outils de gestion de crise offerts à l’ensemble des établissements.

Des mesures supplémentaires seront mises en œuvre pour rendre obligatoire le dépôt au ministère de la mise à jour, sur une base régulière, des plans de lutte contre l’intimidation et la violence dans l’ensemble du réseau privé. Le ministre Roberge examine également la possibilité de modifier la Loi sur l’enseignement privé afin de prévoir des leviers pour mieux intervenir et favoriser l’amélioration des pratiques.

Enfin, le rapport administratif met en lumière la nécessité de doter le secteur privé d’un mécanisme de traitement des plaintes adéquat. Afin d’offrir aux parents un recours supplémentaire neutre et objectif, le ministre Roberge veut déposer, d’ici la fin de l’année, un projet de loi instaurant un Protecteur de l’élève qui couvrira ce réseau.

La Fédération des établissements d’enseignement privé a pris acte des intentions du ministre de l’Éducation. Déjà, des séances d’information sur le phénomène du sextage sont organisées.

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *