L'Appel
07:50 20 janvier 2019

Les volleyeurs du Rouge et Or prennent la mesure du Canada

Alexandre Obomsawin a contribué à l’offensive du Rouge et Or. (Photo gracieuseté – UL Mathieu Bélanger)

VOLLEYBALL. La formation masculine du Rouge et Or a pris la mesure de l’équipe canadienne de développement par la marque de 3 à 1 samedi après-midi à l’Amphithéâtre Desjardins-Université Laval.

Les Lavallois vengent ainsi le revers subi lors d’une autre rencontre hors-concours contre cette même formation canadienne le 2 novembre dernier. Le R et O s’était alors incliné 3 à 2.

«On essaie de saisir toutes les opportunités de s’améliorer. Il s’agit d’une chance d’identifier nos faiblesses envers un adversaire de ce calibre-là, particulièrement doté d’un tel gabarit. C’est très positif pour entraîner ce qu’on doit améliorer. Ce qu’on fait, on ne le fait pas pour le moment présent. On le fait pour plus tard, lorsqu’on arrivera au championnat de conférence et au championnat canadien», a commenté l’entraîneur-chef Pascal Clément.

Histoire du match

Le Rouge et Or a démarré la rencontre sur les chapeaux de roues, remportant aisément la première manche 25-18. L’équipe canadienne était bien plus coriace au second engagement, alors qu’aucune des deux formations ne réussissait à s’échapper. Laval s’imposait toujours, 29-27.

Le Canada reprenait espoir 25-23 au troisième, après ce que l’entraîneur-chef des Rouges a qualifié d’un « manque de concentration » de ses ouailles. Les locaux ont cependant mis fin aux hostilités au quatrième, l’emportant 25-18.

Statistique du match

Alexandre Obomsawin et Vicente Parraguirre ont uni leurs efforts en attaque avec chacun 18 attaques marquantes. Le Chilien a aussi réussi trois as et 11 récupérations défensives.

Le prochain match aura lieu le vendredi 25 janvier à 19h30 contre les Carabins de Montréal (fiche 9-2) à l’amphithéâtre Desjardins-UL.

Occasion ratée pour les filles

Myriam Adam a réalisé quelques attaques au filet pour le Rouge et Or. (Photo gracieuseté – UL Clément Robitaille)

Les volleyeuses du Rouge et Or avaient l’occasion de rattraper McGill et Montréal en tête du classement de la ligue universitaire du RSEQ samedi soir, au PEPS. En vertu d’une défaite de 3-1 face aux Martlets, les Lavalloises (8-5) se retrouvent plutôt à quatre points derrière McGill (10-3) et à deux points des Carabins (9-3), qui seront par ailleurs les prochains adversaires des Rouges vendredi prochain.

«Je pense qu’on a été moins opportunistes qu’à l’habitude. Au niveau volleyball, on est là, mais on s’est peut-être un peu moins amusé aujourd’hui. On était un peu sur un nuage depuis le retour des Fêtes, alors c’est bon de revenir à la réalité. On va continuer de travailler et on va revenir plus fort la semaine prochaine», a indiqué l’entraîneur-chef par intérim Justin Boudreault.

Histoire du match

Laval avait pourtant très bien débuté le match, prenant la mesure de l’équipe semée au septième rang au pays par 25-22. Débandade au second set toutefois, que le Rouge et Or a cédé par 25-13, lui qui n’a jamais été dans le coup. Les choses se corsaient au troisième, Laval et McGill se retrouvant à égalité 20-20 avant que les visiteuses ne marquent cinq fois de suite pour prendre les commandes de la rencontre.

Scénario similaire au quatrième, alors que malgré un bon départ où elles étaient en avant 9-6, les Rouges ont laissé les Martlets remonter jusqu’à 10-10. C’était l’égalité 17-17, mais McGill contrôlait la fin du set, qu’elles remportaient 25-21.

Statistique du match

Jade Fortin a retrouvé ses repères, y allant de 15 attaques marquantes. Fortin n’était pas avec l’équipe à l’automne, elle qui était en stage à l’extérieur. Elle est cependant de retour depuis la semaine dernière pour compléter sa cinquième année d’admissibilité. En défensive, Maud Chapleau a relevé 20 ballons.

Le prochain match aura lieu le vendredi 25 janvier à 19h30 contre les Carabins de Montréal (fiche 9-2) à l’amphithéâtre Desjardins-UL.

(Source: Service des activités sportives (SAS) de l’Université Laval)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *