Actualités
08:11 21 janvier 2019

Coup d’œil aux taxes municipales du secteur ouest de Québec

Coup d’œil aux taxes municipales du secteur ouest de Québec
Photo: (Photo Métro Média – Archives)Le compte de taxes résidentiel évoluera peu à L'Ancienne-Lorette, alors qu'il grimpera en moyenne de 1,2% à Québec et de 3,2% à Saint-Augustin.

MUNICIPAL. Voici un aperçu de l’évolution des comptes de taxes en 2019 pour les villes de Québec, L’Ancienne-Lorette et Saint-Augustin.

Québec à l’inflation

Après deux années de gel, le maire de Québec Régis Labeaume annonce que son administration limitera dorénavant la hausse de taxes en fonction de l’inflation réelle. Pour l’année qui débute, celle-ci est estimée à 1,4%, et ce, pour tous les propriétaires d’immeubles résidentiels et non résidentiels. Nouveauté, la Ville instaure le paiement de la facture de taxes en quatre versements sans intérêt.

En considérant les ajustements découlant de la situation financière des anciennes villes, la hausse moyenne du compte de taxes pour une résidence unifamiliale moyenne (incluant les copropriétés) atteindra 34$ (1,2%). De plus, le processus d’harmonisation du fardeau fiscal permet cette année des baisses de taxes pour les propriétaires résidentiels des secteurs de Cap‑Rouge, Loretteville et Val‑Bélair.

Gel à L’Ancienne-Lorette

Le conseil municipal lorettain a adopté un budget de fonctionnement assorti d’un gel du compte de taxes moyen. En fait, seule la catégorie des immeubles locatifs (+6 appartements) verra sa facture faire un bond appréciable de 6,6%. Cet ajustement est rendu nécessaire en vue de respecter l’esprit de la loi voulant que le taux foncier résidentiel soit le plus bas de l’ensemble des catégories de propriétés.

Par ailleurs, le gel de taxes est relatif puisque le taux résidentiel passe néanmoins de 0,8938 à 0,8951 du 100$ d’évaluation à la faveur du nouveau rôle triennal. Ainsi, en fonction de la fluctuation de la valeur d’une résidence, son propriétaire pourrait observer une faible hausse de son compte. Par contre, il n’y aura aucune augmentation des frais pour les services d’aqueduc, d’égout et de déchets.

Saint-Augustin cible sa dette

Malgré l’embellie financière survenue l’an dernier, la Ville de Saint-Augustin continue de prioriser le remboursement accéléré de son importante dette accumulée (101 à 88M$). Résultat: les rentrées d’argent inattendues dans le trésor public n’empêcheront pas les taxes municipales d’augmenter de 3,2% en 2019. Pour la maison moyenne de 360 451$, le compte de taxes s’élèvera à 4350$.

La hausse se répartit comme suit: 1,7% de base auquel s’additionne 1,5% pour le remboursement de la dette. Cette taxe spéciale s’ajoutera encore au cours des prochains exercices financiers jusqu’en 2023, conformément au plan quinquennal de l’administration du maire Sylvain Juneau. À noter l’introduction d’une nouvelle catégorie commerciale à un taux réduit pour la première tranche de 250 000$.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *