Communaute
16:05 26 décembre 2018

Un Noël convivial et rassembleur chez Ressource espace familles

Un Noël convivial et rassembleur chez Ressource espace familles
La «Fête des enfants» de Ressource espace famille a reçu la visite du président de l'arrondissement, Rémy Normand (en haut à droite). (Photo gracieuseté)

CÉLÉBRATIONS. Fidèle à son rôle de soutien aux familles moins nanties ou nouvellement arrivées dans l’arrondissement Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, l’organisme communautaire Ressource espace familles tenait récemment sa «Fête des enfants». Bonne humeur, fraternité et plaisir ont caractérisé la journée.

De l’avis des organisateurs, l’ambiance était conviviale. Le rendez-vous annuel a même permis d’accueillir un nombre croissant de participants. En effet, devant le succès des dernières éditions, il a été prévu de recevoir deux cohortes successives d’environ 100 personnes chacune. Une troisième plage horaire aurait facilement été requise puisqu’une soixantaine d’inscriptions ont été notées sur une liste d’attente.

La distribution de cadeaux a été le clou de la journée. (Photo gracieuseté)

«Idéalement, il aurait fallu que l’endroit soit réservé plus longtemps. On nous avait alloué sept heures pour recevoir nos deux groupes. En plus, devant la joie qui animait les lieux, il devenait difficile de demander aux gens de quitter pour remonter la salle ou clore les activités», relate Cindy-Lee McKenzie.

La directrice de Ressource espace familles se félicite néanmoins du succès obtenu. Les jeunes venus au Salon de quilles Le Marshall de l’avenue Myrand ont notamment pu s’initier à ce sport de précision. Ils ont également eu l’occasion de s’amuser à divers jeux, de profiter d’activités d’animation et de partager un goûter, avant la distribution fort appréciée de cadeaux et de livres par le père Noël.

Contacts humains

Le partage du goûter a été un moment propice aux échanges entre nouveaux amis. (Photo gracieuseté)

Elle souligne également la chaleur des contacts entre les participants issus d’une vingtaine de nationalités différentes. «Je trouve touchant de voir les enfants se côtoyer et rigoler ensemble, sans accorder aucune importance à la différence de leurs traits ou de leur habillement. Il est également très gratifiant de faire partie de cet élan de solidarité et de sentir la reconnaissance des participants.»

Pour Mme McKenzie, c’est une belle façon de remplir le mandat de son organisme. Celui-ci vise avant tout à favoriser la mixité culturelle et éviter l’isolement en favorisant la réunion de la communauté locale. Au passage, elle salue l’apport d’une vingtaine de bénévoles, dont un groupe d’étudiants en francisation de l’école secondaire De Rochebelle. Appelés à jouer les lutins, ces jeunes ont favorisé la présence d’un plus grand nombre d’ados, une clientèle souvent difficile à rejoindre et à intéresser.

Budget accru

Le comité organisateur espère pouvoir revenir à la charge avec une nouvelle reprise de sa «Fête des enfants» l’an prochain. On aimerait bien prolonger l’événement pour accueillir et combler un plus grand nombre de participants. Toutefois, cela dépendra de sa capacité à réunir le budget nécessaire.

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *