Communaute
16:00 1 novembre 2016 | mise à jour le: 1 novembre 2016 à 16:00 temps de lecture: 2 minutes

Les élèves de Fierbourg donnent au suivant

De gauche à droite sur la photo : Claude Bélanger, vice-président de Parkinson Région de Québec, William Lamontagne et Alexandra Girard, élèves en horticulture et jardinerie, ainsi que Robert d’Entremont, bénévole chez Parkinson Région de Québec. (Photo gracieuseté)

Dans le cadre de la campagne de sensibilisation et de financement de la Société Parkinson Région de Québec, les élèves en horticulture et jardinerie ont planté plusieurs bulbes de tulipes rouges devant le centre de formation professionnelle.

«Les tulipes rouges embelliront notre milieu, mais nous rappelleront surtout d’encourager la cause», a souligné Chantale Gauthier, enseignante à Fierbourg.

La tulipe rouge est devenue le symbole officiel de la maladie à travers le monde en 2005. La maladie de Parkinson affecte le bulbe rachidien du cerveau, bulbe qui ressemble à celui de la tulipe.

Cette maladie dévastatrice du système nerveux affecte plus de 100 000 personnes au Canada, dont 25 000 au Québec. Les tulipes fleuriront devant Fierbourg et dans tous les coins de la Capitale en avril prochain, lors du mois du Parkinson.

De gauche à droite sur la photo : Claude Bélanger, vice-président de Parkinson Région de Québec, William Lamontagne et Alexandra Girard, élèves en horticulture et jardinerie, ainsi que Robert d’Entremont, bénévole chez Parkinson Région de Québec.

Charlesbourg Express, membre du groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *