Communaute
13:20 7 mai 2008 | mise à jour le: 7 mai 2008 à 13:20 temps de lecture: 3 minutes

L’environnement préoccupe les élèves de la Fourmilière

Les élèves de cinquième et sixième années de l’école primaire de la Fourmilière ont mis fin à plusieurs semaines de préparation en présentant les 28 et 29 avril dernier à leurs confrères et consoeurs de classe de même qu’à la parenté et les gens intéressés l’exposition intitulée «Les idées ALLANT vert» en collaboration avec l’organisme Québec’Ère.

L’espace de ces deux journées, les visiteurs ont pu constater que l’environnement et plus précisément la gestion des déchets résiduels tenait à cœur aux élèves de cette école de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries dont la directeur est Carl Boisvert.
«Cette exposition est une initiative des membres du Comité 3R (recyclage-réutilisation-réduire) de notre école, ont indiqué l’enseignante en musique et l’éducateur responsable de ce projet, Louise Bérubé et Pierre-André Marceau. Ce comité composé d’enseignants et d’élèves travaille depuis le début de la présente année scolaire à réduire la consommation sous toutes ses formes.»

Une douzaine de kiosques interactifs avaient donc été aménagés par les élèves dans le cadre de cette exposition. En parcourant le gymnase de l’école, il était possible d’obtenir des conseils sur la récupération de papier et de différentes matières ou sur ce qu’il advient de ces dernières après les avoir mises dans le bac de récupération. On en a aussi profité pour exposer des œuvres d’art fabriquées à partir de matières recyclées par une majorité d’élèves de l’école.
«L’école a définitivement pris le virage vert, laissent encore entendre les deux membres du personnel. Depuis septembre 2007, on a beaucoup parlé de récupération de papier. On a ainsi mis sur pied dans le temps des Fêtes 2007 un éco-centre pour le récupérer. Parallèlement à cette implantation, on a poursuivi l’objectif de réduire et de réutiliser les contenants employés quotidiennement par nous tous.»

Approche académique

Il va de soi que la présentation de l’exposition «Les idées ALLANT vert» à l’école de la Fourmilière était reliée à une approche académique à laquelle tous les élèves de l’institution ont participé.

«Ceux-ci ont d’abord eu à effectuer dans leur environnement immédiat une enquête sur la consommation. Ils ont alors amassé une foule d’informations qui leur a servi dans l’animation des divers kiosques. Une centaine de personnes ont visité l’exposition le 28 avril dernier. Le lendemain, c’était au tour des élèves des 18 classes de l’école d’en apprendre davantage sur les questions environnementales», d’ajouter Mme Bérubé et M. Marceau.

Cette exposition est enfin le premier pas d’un processus global qui permettra à l’école de la Fourmilière de développer dans les prochaines années une bonne gestion des matières recyclables en ses murs.

Outre Louise Bérubé et Pierre-André Marceau, le comité organisateur de l’exposition «Les idées ALLANT vert» était complété de deux titulaires de cinquième année, Nathalie Leblond et Juliette Larouche, de même qu’une représentante des élèves, Marie-Léa Croteau.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *