Communaute
14:35 26 octobre 2009 | mise à jour le: 26 octobre 2009 à 14:35 temps de lecture: 2 minutes

Corvée de nettoyage du lac de la Sagamité

Pas moins de 11 remorques de détritus ont été retirés des abords du lac de la Sagamité (ex-lac Fortier) dans le nord de Charlesbourg lors d’une corvée de nettoyage d’une durée de trois jours à la fin du mois de septembre et au début d’octobre.

Cette opération a été initiée par un membre du conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides, José Doré. Elle a été réalisée grâce à la participation de deux organismes, de la ville et du propriétaire des lieux.

Ces organismes sont l’Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Chyarles et des Marais du Nord, l’APEL, de même que les Chantiers urbains de Québec, édition 2009-2010. De plus, la Ville de Québec a cautionné cette corvée.

Neuf jeunes et deux coordonnateurs des Chantiers urbains de la Ville de Québec ont effectué cette corvée. Ils y ont amassé des déchets de toutes sortes comme des débris de construction, de vieux téléviseurs, des moteurs et des pièces d’automobiles et de motos, des déchets domestiques, etc. Ces détritus ont été transportés vers l’Écocentre de Charlesbourg situé à l’ouest du boulevard Jean-Talon.
«Il existe des dispositifs dans tous les arrondissements pour se débarrasser de ses déchets, a mentionné la directrice générale de l’APEL, Mélanie Deslongchamps. Il ne faut surtout pas oublier que les terrains privés comme ceux des abords du lac de la Sagamité ne sont pas dépotoirs. Surtout quand ils sont situés dans un milieu naturel sensible comme les abords d’un cours d’eau.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *