Communaute
18:00 2 avril 2008 | mise à jour le: 2 avril 2008 à 18:00 temps de lecture: 2 minutes

Le CRDI déménage tout à Charlesbourg

Le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle (CRDI) a récemment installé son siège social à Charlesbourg. L’ancien siège social de la rue de Courcelette a déménagé ses pénates au 19080, boulevard Henri-Bourassa.

L’exiguïté et la vétusté des locaux, l’ajout de nouveaux services et de personnel, ainsi que la hausse des besoins spécialisés des usagers auront eu raison de ce changement. Le bâtiment de Charlesbourg est passé de 3400 à 6600 pieds carrés. Cet agrandissement a coûté plus de 4,5 M$.

La directrice générale de l’établissement, Sylvie Dupras, souligne que «ce projet nous permet de profiter des avantages de la proximité des ressources favorisant le développement d’objectifs communs».

L’intégration des employés en un seul lieu présente de nombreux avantages selon le président du conseil d’administration du CRDI de Québec, Jean-Marie Bouchard: «La mise en œuvre de notre nouveau plan stratégique sur cinq ans (2007-2012) s’en trouvera grandement facilitée, car elle nécessite plus que jamais une synergie forte entre tous les acteurs. Celle-ci sera grandement favorisée par la mise en commun des ressources, autant humaines que physiques.»

Le CRDI est né en 2001 de la fusion d’établissements offrant des services aux personnes présentant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble envahissant du développement (TED).
«La désinstitutionalisation amène des bienfaits. On prend un autre virage. On n’aura plus jamais une clientèle déficiente intellectuelle (DI) telle qu’on l’a connue. On les prend en charge plus jeunes. La DI a environ 45 ans d’existence. Avant, on ne faisait pas de différence entre la santé mentale et la DI», assure la directrice générale.

D’ici mars 2009, l’un des objectifs du CRDI de Québec est d’offrir 101 nouveaux services. «On veut offrir 80 services à l’enfance et 21 services à l’adulte», précise Mme Dupras.

En plus du centre de documentation et des locaux administratifs, le CRDI de Québec dispose de salles Snoezelen, dont l’objectif est de stimuler les sens de la clientèle. Près de 2150 usagers de la région de la Capitale-Nationale jusqu’aux limites de Charlevoix bénéficient de plus de 4 400 services du CRDI de Québec. (V.D.)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *