Communaute
14:42 2 juillet 2008 | mise à jour le: 2 juillet 2008 à 14:42 temps de lecture: 3 minutes

Ajouts de plateaux sportifs de 27 M$ à l’Externat Saint-Jean-Eudes

Ça bouge énormément par les temps qui courent à l’Externat Saint-Jean-Eudes de Charlesbourg, cet établissement privé d’enseignement secondaire localisée sur l’avenue du Bourg-Royal. En plus d’acquérir sous peu l’édifice et les terrains qu’il louait depuis une vingtaine d’années, l’Externat envisage d’investir d’ici 2010 quelque 27 M$ dans la construction de nouveaux plateaux sportifs.

On songe d’abord à ajouter trois plateaux de gymnase au plateau déjà existant et deux bassins aquatiques à la piscine actuelle. Fort d’une tradition de 50 ans de football scolaire, les dirigeants de l’institution dont le directeur général est Édouard Malenfant songent également à ériger d’ici l’automne 2010 un stade de football muni de trois surfaces synthétiques, soit un terrain entier et deux demi-terrains.
«Les surfaces naturelles sur lesquelles évoluent nos quatre équipes de football scolaire et nos équipes de soccer sont déjà utilisées à pleine capacité, a indiqué dans un premier temps Édouard Malenfant. Avec la venue en septembre 2009 de l’équipe de football Collégial «AA» des Titans du Cégep Limoilou, il est évident qu’elles ne seront plus en mesure de supporter un tel achalandage.»

Autre élément important, la Ville de Québec a signifié lors d’une rencontre de presse tenue le 26 juin dernier qu’elle était intéressée à s’associer concrètement à l’Externat à titre de locataire éventuel de plateaux et de partenaire dans la construction des deux bassins aquatiques projetés.
«La Ville tout comme notre institution y trouveraient alors leur compte, a poursuivi le directeur général. On offrirait ainsi à la population de nouvelles installations (piscine, gymnases et terrains synthétiques) à la mesure de leurs attentes. Qui plus est, la Ville de Québec entend injecter une somme de 3 M$ dans le parc Saint-Viateur pour faire bouger les Charlesbourgeois à longueur d’année.»

Les nouveaux aménagements municipaux envisagés sont un terrain de soccer à surface naturelle, des terrains de badminton, de volleyball et de basketball de même qu’un anneau de glace pour la période hivernale.
«En calculant ce qu’entendent réaliser la Ville de Québec et l’Externat Saint-Jean-Eudes dans les trois prochaines années, c’est une trentaine de millions de dollars qui seront investis dans un secteur déjà en pleine effervescence. Les citoyens du secteur ne pouvaient donc pas demander mieux«, de conclure Édouard Malenfant.

Depuis son arrivée à Charlesbourg il y a une vingtaine d’années, l’Externat Saint-Jean-Eudes a porté sa clientèle de 600 à 940 élèves, ce qui en fait la plus importante école secondaire privée de la Ville de Québec.
<@CP>(Photo : Michel Bédard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *