Communaute
14:06 16 juin 2009 | mise à jour le: 16 juin 2009 à 14:06 temps de lecture: 2 minutes

Une fleur pour les aînés du Boisé Saint-Aubert

Parce qu’ils voulaient fleurir la journée des résidents du Boisé Saint-Aubert, le fils de l’une de la soixantaine d’aînés autonomes et semi-autonomes de ce complexe, Marguerite Bélanger Miller, Robert Miller, ainsi que sa conjointe, Nathalie Samson, ont organisé dimanche dernier une journée spéciale de jardinage.

Une soixantaine de gens membres de la parenté et amis des résidents du Boisé Saint-Aubert ont ainsi participé à une corvée communautaire dont le but était d’enjoliver de fleurs la cour avant de leur résidence. Ils avaient rendez-vous à 10 h le matin pour nettoyer les plates-bandes et les préparer à recevoir de nouvelles fleurs.

Jeunes et moins jeunes ont donc collaboré ensemble lors de cet événement destiné également à faire bouger bon nombre d’ainés dont la moyenne d’âge est de 80 ans de cette résidence propriété de Richard Laberge.
«L’idée a germé dans la tête de Nathalie à la suite du succès remporté par les activités offertes aux résidents pendant le mois de février 2009 pour appuyer la Fondation des maladies du cœur du Québec, a précisé Robert Miller. Nous avons convenu de réaliser cette activité de jardinage. Nous avons ensuite trouvé des commanditaires qui ont accepté de nous supporter dans l’organisation de cet événement.»

Le député provincial de Chauveau, Gérard Deltell, le Centre Jardin Paradis, IGA Les Sources et le Boisé Saint-Aubert ont tous appuyé le projet au grand plaisir des organisateurs.
«Question de réunir les résidents et les participants à cette journée de jardinage, on a tenu un dîner champêtre où tous étaient invités. Ce repas communautaire a connu le succès escompté et a permis aux ainés et à leurs jardiniers d’un jour de partager ensemble», de conclure Robert Miller.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *