Communaute
19:57 28 décembre 2009 | mise à jour le: 28 décembre 2009 à 19:57 temps de lecture: 2 minutes

Un «Train du partage» fort populaire à la Polyvalente de Charlesbourg

Depuis la fin du mois d’octobre jusqu’au milieu du mois de décembre 2009, les élèves de la douzaine de groupes de quatrième secondaire inscrits aux cours de sciences de la Polyvalente de Charlesbourg ont participé au projet intitulé «Train du partage».

Ils ont en fait réalisé toutes les étapes de construction d’une cinquantaine de trains peints aux couleurs des cinq anneaux olympiques qui ont été ensuite remis à Société Saint-Vincent-de-Paul de Québec. Cet organisme les a ensuite redistribués dans les différents comptoirs de la région de Québec.
«Nous avons d’abord divisé les élèves en équipes de quatre personnes, a mentionné l’un des techniciens de travaux pratiques de la Polyvalente de Charlesbourg responsable de ce projet, Jean-François Lapointe. Chaque équipe avait par la suite à réaliser leur train, de la planche à dessin en passant par sa fabrication. Tous devaient aussi les peindre et les vérifier pour savoir s’il était apte à être offert à de jeunes enfants dans le besoin.»

Trois enseignants en sciences, Hélène Caron, Marc Bergeron et Jean-François Dallaire de même qu’une enseignante en arts, Céline Grégoire, ont supervisé les travaux des élèves de l’institution dont la directrice est Lise Breton. Ils ont été secondés par les techniciens en travaux pratiques de l’école de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries, Suzanne Gervais, Mireille Girard, Steve Drapeau et Jean-François Lapointe.
«Nous sommes très heureux du résultat final, a poursuivi Jean-François Lapointe. Nous avons pu aussi compter sur un don de 400 $ de la part de la Fondation des Premières-Seigneuries, montant qui nous a permis de financer une partie du projet.»

Pour une deuxième année consécutive, un arbre à souhait a été installé dans le hall d’entrée de la Polyvalente de Charlesbourg. Pour une somme de 1 $, les élèves qui le désiraient pouvaient acquérir une boule de Noël et y inscrire un souhait qui leur tenait à cœur.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *