Communaute
14:17 18 juin 2008 | mise à jour le: 18 juin 2008 à 14:17 Temps de lecture: 2 minutes

Un demi-siècle pour l’école de l’Escalade

Quelque 500 personnes ont assisté en fin de journée du 29 mai dernier à la fête communautaire organisée par l’organisme de participation des parents de l’école de l’Escalade pour souligner le 50e anniversaire de fondation de cette école de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries.

Pour l’occasion, on avait organisé un pique-nique dans la cour de l’école connue antérieurement sous le nom d’écoles Sainte-Marie et Jean XXIII. De nombreux anciens directeurs, enseignants de même que d’élèves ont participé à cet événement. Bien entendu, il y avait aussi la présence de bon nombre d’enseignants, d’élèves et de parents encore actifs au sein de cette institution dont le directeur est Serge Bégin.

Parmi les activités qui ont marqué la journée, il y a eu une pelletée de terre symbolique qui a eu lieu devant les trois arbres commémoratifs qui ont été plantés pour souligner l’atteinte de cette étape importante. Une partie du coût de ces arbres a été défrayée par la vente du macaron du 50e anniversaire dans le cadre d’un projet en entreprenariat mené par une classe de troisième année de l’enseignant Raynald Fiset.

Alors que les élèves profitaient de quelques jeux gonflables qui avaient été installés dans la cour d’école, on a procédé à une envolée de colombes en plus de différents tirages de prix qui avaient été offerts par plusieurs commanditaires. Les gens qui le désiraient ont même pu parcourir les deux bâtiments de l’école puisqu’on y avait organisé un rallye.

Parmi les invités spéciaux qui ont participé à la fête, il y avait le président du conseil d’établissement de l’école de l’Escalade, Nicolas Nadeau, le président et le directeur général de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries, Jean-Marc Laflamme et Michel Hamel, le commissaire du district # 22 et président de la Fédération des commissions scolaires du Québec, André Caron, et le président de la Corporation des loisirs Notre-Dame-des-Laurentides, André Cantin.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *