Communaute
22:00 6 septembre 2007 | mise à jour le: 6 septembre 2007 à 22:00 Temps de lecture: 2 minutes

Le toit de la maison Éphraïm-Bédard se refait une peau neuve

La toiture de la maison Éphraïm-Bédard subira une cure de jouvence dès la mi-octobre.

C’est ce qu’a révélé Ruth Giroux-Allaire lors du passage du Charlesbourg Express dans les locaux de la Société historique de Charlesbourg, situés dans l’établissement culturel.
«La décision a été prise le 29 août pour décider du début des travaux visant le remplacement de la toiture. À la fin septembre, le contracteur sera choisi, et les travaux devraient débuter à la mi-octobre, pour une durée d’un mois», a-t-elle annoncé.

Cela va affecter le déroulement des activités de la Société historique de Charlesbourg, mais aussi de la Société artistique de Charlesbourg, occupant une partie du 2e étage de la maison Éphraïm-Bédard.
«Le toit coulait; ce sont des travaux majeurs estimés à 200 000$. Ce sera du bardeau de cèdre qui sera mis; le matériau coûte cher et la pose demande une certaine technique», justifie-t-elle.

Les derniers travaux apportés à la maison Éphraïm-Bédard ont été de solidifier les fondations. «La galerie serait à refaire», ajoute Mme Giroux-Allaire.

Chaque année, les responsables de la Société historique de Charlesbourg remettent à l’arrondissement un formulaire de demande en immobilisation, pour des travaux majeurs ou mineurs. «En général, ça se fait assez rapidement», conclut la membre de la Société historique de Charlesbourg. (V.D.)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *