Communaute
16:45 11 novembre 2010 | mise à jour le: 11 novembre 2010 à 16:45 temps de lecture: 2 minutes

Protège-gouttière de qualité professionnelle offert en quincaillerie

Spécialisée dans la fabrication de protège-gouttières destinés aux professionnels, la compagnie Alu-Rex vient de lancer un modèle destiné aux bricoleurs.

Ce nouveau produit de qualité professionnelle, selon ses concepteurs, est vendu dans les quincailleries. En sa qualité de protège-gouttière, le MaxProtek évite aux propriétaires de maison de devoir monter dans une échelle régulièrement pour vider leurs gouttières. En effet, négliger les gouttières peut mener à des débordements, désagréables bien qu’inoffensifs, mais aussi à des infiltrations d’eau, beaucoup plus coûteuses.

«Le MaxProtek protège les gouttières contre l’accumulation de feuilles et de débris, de glace et de neige. Par sa structure d’aluminium robuste, il demeure en place saison après saison et peut résister à tout orage sans débordement», affirment en cœur Guy et Stéphane Brochu, les fondateurs d’Alu-Rex.

Les performances du MaxProtek surpasseraient celles de ses concurrents en quincaillerie en raison de sa solide conception en aluminium qui ne rouille pas. De plus, ce nouveau protège-gouttières est doté d’une bande brevetée Flex-Seal, qui permet de sceller parfaitement l’arrière de la gouttière. Les trous sont suffisamment grands et nombreux pour drainer trois fois plus d’eau que le plus gros orage ne pourra jamais en produire, mais également assez petits pour éviter que les débris ne pénètrent dans la gouttière.

Produit local

Fabriqués à Charny, les produits d’Alu-Rex sont distribués au Canada, aux États-Unis et en Europe. Ce sont d’ailleurs les produits les plus utilisés par les installateurs professionnels au Canada et aux États-Unis.

Le protège-gouttière MaxProtek est facile à installer et ne requiert aucune expérience particulière. On estime à environ 250 $ le prix pour protéger le pourtour de la toiture d’un bungalow moyen.

Le site Internet www.maxprotek.com permet aux intéressés d’apprécier les avantages du produit et illustre les trois étapes qui permettent d’installer le MaxProtek.

Collaboration Andrée Boulanger

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *