Communaute
13:32 2 juin 2015 | mise à jour le: 2 juin 2015 à 13:32 temps de lecture: 3 minutes

Un casse-tête plus grand que nature

LOISIRS. 2000 morceaux? 3000? 5000, mais vous ne l’avez pas terminé? Thérèse Song, elle, vient de compléter un casse-tête de 33 600 pièces. Une Vie sauvage de 570cm par 157cm qui ne trouve pas d’espace assez grand pour être assemblée en un seul tout.

Le casse-tête, c’est comme toute chose: ça prend de la pratique pour devenir bon. «J’en ai fait des montagnes et des montagnes de toutes sortes depuis mon enfance», dira Thérèse Song. Dessins, dimensions, nombre de pièces…: tout y est passé, avec des défis de plus en plus difficiles.

Celui-là, Vie sauvage de la marque Educa, elle l’avait repéré depuis un moment. «Il me fatiguait», avoue celle dont le record, jusqu’à présent, s’arrêtait à 15 000 morceaux. Le 29 septembre 2014, elle allait finalement s’attaquer à l’un de ses rêves – et sans aide aucune, s’est-elle promis.

Dans la boîte, le casse-tête tenait en 10 sacs de 3360 pièces, pour autant de sections à assembler une après l’autre. Le truc de commencer par le contour, ça fonctionne aussi pour les pros comme Thérèse Song, si ce n’est que les morceaux à angle droit étaient répartis dans l’ensemble des sacs. Pour le reste, rien ne ressemble plus à une feuille d’arbre qu’une autre feuille d’arbre.

«La forêt, l’eau, les répétitions des couleurs… Ça a fait partie des choses difficiles», convient la Charlesbourgeoise. La minceur des pièces en est une autre, si bien que celles-ci se détachaient constamment. Avec l’ambition, dès le départ, d’exposer le résultat final, Thérèse Song a dû en outre développer des techniques pour coller et protéger les sections assemblées séparément sans les abîmer.

Quelque six mois plus tard, elle posait le dernier morceau. Le 14 avril à 13h10, a-t-elle consigné dans son calepin où, du début à la fin, elle a noté chaque séance de travail. Pour la postérité, qui sait.

La dernière pièce du puzzle

Et maintenant quoi? Thérèse Song aimerait bien admirer Vie sauvage dans sa totalité, alors que le casse-tête a été monté et conservé section par section. Aussi cherche-t-elle à le vendre à des fins d’exposition. Déjà, des pourparlers sont en cours avec le Moulin des Jésuites.

Mais chose certaine, les casse-tête, c’est fini pour Thérèse Song. Même ceux de 500 pièces. «Je suis fatiguée», confie celle qui, du haut de ses 73 ans, ne connaît néanmoins qu’une seule façon de vivre: pleinement. Collectionneuse dans l’âme, elle n’aura pas laissé ses deux cancers, en 2000 et 2002, avoir raison de son côté passionné.

Du reste, 33 600 morceaux plus tard, elle a le sentiment du devoir accompli. «Pour moi, c’est un record, et je suis satisfaite parce que j’ai réussi à le terminer malgré des moments de découragement.»

Des nombres impressionnants

33 600 morceaux

Selon Wikipiédia, le casse-tête réalisé par Thérèse Song est le plus grand commercialement distribué à ce jour, en nombre de pièces

551 232 morceaux

Record Guinness du casse-tête avec le plus grand nombre de pièces, réalisé par 1600 étudiants de l’Université d’Ho Chi Mihn (Vietnam) en 2011

700 heures

Temps pris par Thérèse Song pour réaliser le casse-tête

Pour communiquer avec Mme Song: 418 626-4785.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *