Communaute
17:37 25 mars 2014 | mise à jour le: 25 mars 2014 à 17:37 temps de lecture: 2 minutes

Une entreprise de tapis de lecture à l’école de l’Escalade

Les élèves de première année de la classe de Cindy Bourget, à l’école de l’Escalade à Charlesbourg, travaillent à la réalisation de tapis de lecture dans le cadre de leur projet d’entreprise. Sur une toile de tissu, des bandes de vinyle sont cousues pour pouvoir y insérer des mots et, ainsi, former des phrases. Une invention utile pour les ateliers d’écriture, où ces tapis pourront remplacer la feuille et le crayon dans une formule plus interactive. En outre, conçus pour s’enrouler sur eux-mêmes avec, en prime, un velcro pour retenir le tout, ils se transportent facilement à la maison pour poursuivre les exercices amorcés en classe.

Il aura fallu quelques prototypes avant d’en arriver à ce produit fini, qui sera soumis au Concours québécois en entrepreunariat. Les élèves auront participé à toutes les étapes de production – à l’exception de la couture –, depuis la tempête d’idées jusqu’à la confection de cartes professionnelles et la recherche de commandites. Une recherche d’ailleurs fructueuse avec la participation de Camping Expert, Yves Tremblay imprimeur et Textiles Jacques. «Ça permet de développer la coopération, le sens des responsabilités, la créativité, la communication…», énumère Cindy Bourget, qui leur a même laissé le soin de trouver le nom de leur entreprise: Tamolit. (V.A.)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *