Communaute
22:36 7 octobre 2014 | mise à jour le: 7 octobre 2014 à 22:36 temps de lecture: 1 minutes

Le cas de la pornographie juvénile

ÉDUCATION SEXUELLE. Dans sa croisade contre la cybercriminalité, Cathy Tétreault tente ces jours-ci de sensibiliser le ministre de l’Éducation, Yves Bolduc, à un retour des cours d’éducation sexuelle dans les classes. Car l’hypersexualisation de l’espace public, sans discours pour en contrebalancer les effets chez les jeunes, expliquerait en grande partie les cas de pornographie juvénile, estime la directrice du Centre Cyber-Aide.

À lire aussi: Des jeunes accros aux nouvelles technologies

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *