Communaute
20:33 21 juillet 2014 | mise à jour le: 21 juillet 2014 à 20:33 temps de lecture: 1 minutes

«Pimp ta passion», un projet à l’image des jeunes

Ce ne sont pas les idées qui manquent aux adolescents qui fréquentent la Maison des jeunes La Marginale. Récemment, leur projet «Pimp ta passion» obtenait une bourse de la Fondation Chabou pour le réaménagement du sous-sol de la bâtisse de la rue Durance afin de s’en faire un lieu d’expression artistique, résume Amélie Aubet, coordonnatrice. Les plans prévoient une mini-scène musicale sur laquelle les jeunes pourront se produire, les salles de spectacle ne pleuvant pas dans ce secteur de Notre-Dame-des-Laurentides. Un espace cinématographique sera également réservé aux apprentis réalisateurs, qui auront l’occasion d’y projeter les films qu’ils auront eux-mêmes tournés. D’autres usages pourront éventuellement y trouver leur place; la coordonnatrice donne en exemple le retour des soirées disco. «La Marginale a déjà été la plus grande disco parmi les Maisons de jeunes», souligne-t-elle avec un brin de fierté. Pour l’heure, l’organisme communautaire ne possède pas encore les fonds nécessaires pour lancer les travaux, mais il se donne un horizon de deux ans pour transformer le sous-sol en un lieu à l’image des jeunes d’aujourd’hui.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *