Communaute
16:56 1 mai 2013 | mise à jour le: 1 mai 2013 à 16:56 Temps de lecture: 3 minutes

Près de 1000 personnes pour illuminer la soirée Mérite bénévole de Charlesbourg

Charlesbourg fait figure de chef de file avec ses quelque 3000 bénévoles qui s’engagent dans leur communauté. C’est ce dévouement que célèbre chaque année la soirée du Mérite bénévole de l’Arrondissement de Charlesbourg. Une ambiance féérique est venue envelopper la trentième édition, qui pouvait rappeler la magie que distillent ces gens altruistes dans les différents organismes du territoire.

Près de 1000 personnes ont répondu à l’invitation de l’Arrondissement le 26 avril dernier, remplissant le gymnase de l’Externat Saint-Jean-Eudes. Celui-ci brillait de mille feux, autant de témoignages de reconnaissance que l’Arrondissement souhaitait offrir à ces bénévoles qui accomplissent un travail colossal. La soirée spectacle s’est ouverte avec les Petits chanteurs de Charlesbourg, pour se terminer avec un groupe en hommage aux Beatles.

Étoiles Mérites

Prélude à l’événement, une cérémonie a été l’occasion de décerner 15 Étoiles Mérites à des bénévoles qui se sont distingués de façon particulière dans la dernière année. Il s’agit de Suzanne Anctil (Cercle de fermières Notre-Dame-des-Laurentides), Jean Aubé (école Danse attitudes), Jean Bégin (Les Balais verts de Charlesbourg), Madeleine Bouchard (Centre d’aide et d’action bénévole de Charlesbourg), Denis Dorion (Harmonie de Charlesbourg), Alphonse Duperre (Club de l’amitié Sainte-Cécile), Nicole Charbonneau, Pauline Cloutier, Louise Cloutier et Claude Charbonneau (équipe de bridge de la Compagnie des jeunes retraités du Plateau), André Gamache (Ski de fond Charlesbourg), Michel Lambert, Sylvain Hamel, Jean Renaud et Daniel Lévesque (Coupe Daniel Hardy), Carole Tardif, Catherine Fortier et Manon Gros-Louis (comité organisateur du 50e anniversaire de l’Association pour l’intégration sociale), Jocelyne Bureau, Jacqueline Légaré, Suzanne Martel et Denise Renauld (Les Indispensables de la Société d’histoire de Charlesbourg), Maude Lessard (Comité d’aide aux femmes sourdes de Québec), Nancy Létourneau (Carrefour familles monoparentales), Jacques Martin (Corporation de loisir Saint-Rodrigue) et Carmelle Tremblay (Société artistique de Charlesbourg).

Prix Gracia-Boivin et Pierre-Garon

L’Arrondissement a également profité de la soirée du Mérite bénévole pour remettre les prix Gracia-Boivin et Pierre-Garon. Exceptionnellement cette année, le premier a été décerné à deux personnes: Louise Bellavance, du Centre signes d’espoir, et Jocelyn Méthot, du Centre d’aide et d’action bénévole de Charlesbourg. À l’instar de celle qui a donné son nom à la distinction, les deux lauréats s’engagent de façon remarquable dans l’organisation de la vie communautaire et de la promotion de l’entraide, ce que vient souligner le prix.

Le prix Pierre-Garon est quant à lui la plus haute distinction culturelle offerte dans Charlesbourg. Il perpétue la mémoire de celui qui fut le père des « Fêtes foraines » et l’un des fondateurs de la Société artistique de Charlesbourg. Jacques Létourneau en est l’heureux gagnant cette année, en sa qualité de directeur de la chorale de la paroisse Saint-Charles-Borromée.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *