Communaute
17:52 16 mai 2013 | mise à jour le: 16 mai 2013 à 17:52

Un adieu simple et convivial pour les Sœurs du Bon-Pasteur

Le départ imminent des Sœurs du Bon-Pasteur a rempli les bancs de l’église Saint-Pierre-aux-Liens, dans la paroisse Bienheureux-Jean-XXIII, le 5 mai dernier. Membres du clergé, anciennes élèves, résidents du coin et dignitaires étaient rassemblés pour redire leur affection à cette congrégation qui, jusqu’à la fin, aura fait œuvre de bienfaisance autour d’elle.

Organisé par un comité d’une douzaine de personnes, l’événement visait à souligner l’héritage des Sœurs du Bon-Pasteur qui, 144 ans auparavant, presque jour pour jour, fondaient une première maison pour y donner l’instruction primaire. Une plaque commémorative remise aux religieuses lors de la cérémonie rappelle d’ailleurs ces hauts faits qui ont marqué leur histoire. Un coffret leur a également été présenté, dans lequel les gens avaient été invités à déposer témoignages et photos.

Sous la présidence d’honneur de Mrg Gérald C. Lacroix, archevêque de Québec, les religieuses ont ainsi eu droit à une célébration hommage à leur image: simple et conviviale. À tour de rôle, Jean-Marie Laliberté, conseiller du district des Monts, Denise Trudel, députée caquiste de Charlesbourg, et Anne-Marie Day, députée du Nouveau parti démocratique, ont prononcé une allocution pour l’occasion.

Les dernières sœurs devraient quitter définitivement le couvent Bon-Pasteur en juin, pour être relogées dans différentes maisons de la région.

 

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *