Communaute
18:32 15 février 2013 | mise à jour le: 15 février 2013 à 18:32 temps de lecture: 3 minutes

Geneviève Guérard, porte-parole de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle

La 25e Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, qui se déroulera du 10 au 16 mars, a pour thème «Comme on se ressemble». Organisée par l’Association pour l’intégration sociale de la région de Québec (AISQ), cette semaine a pour objectif de sensibiliser et informer la population sur la réalité des personnes ayant une déficience intellectuelle.

Pour une deuxième année consécutive, l’ex-danseuse étoile des Grands Ballets canadiens, Geneviève Guérard sera la coprésidente d’honneur des activités de cette semaine. Elle sera accompagnée de Marie-Noëlle Lantier, une jeune femme vivant avec une trisomie 21.

Toutes deux s’unissent pour mettre en lumière le potentiel et les capacités des personnes présentant une déficience intellectuelle pour que la population s’ouvre à cette rencontre. Ces deux femmes se sont unis grâce au projet «Similitude». Depuis six ans, deux personnes partageant la même passion, dont une personne présente une déficience intellectuelle se réunissent pour démontrer que «malgré les différences, ils ont les mêmes passions que les autres», souligne Rachel Germain, agente d’information au sein de l’AISQ. Cette année, ce duo sera accompagné par Sylvie Fréchette, championne olympique en nage synchronisée et Marc-Antoine Carrier, assistant-capitaine des Remparts de Québec.

«Joindre ma voix à toutes celles qui s’élèvent pour dire à la société : les personnes présentant une déficience intellectuelle ont aussi leur place au soleil, est un grand honneur. S’arrêter, réfléchir et chaque année mieux repartir en ne laissant personne derrière», témoigne Geneviève Guérard.

Au programme

Diverses activités sont proposées pendant cette semaine de sensibilisation.

Le dimanche 10 mars, de 9 h 30 à 13 h 30, se déroulera la 13e journée Famille au Cégep de Sainte-Foy. «Avec cette journée, nous voulons donner un moment de répit aux parents vivant avec une personne présentant une déficience intellectuelle. Pendant que les adultes assisteront à une conférence sur la musicologie, sous le thème «Un air de famille !», les enfants seront pris en charge et encadrés par les étudiants en technique d’éducation spécialisée du Cégep», explique Rachel Germain.

Le cocktail d’ouverture aura lieu le lundi 11 mars de 18 h à 20 h au Collège Mérici, l’occasion de présenter les porte-paroles de cette Semaine.

L’activité grand public, «Ma fierté, mon travail !», se tiendra le mercredi 13 mars de 19 h à 21 h 30 au Musée de la civilisation. «Nous souhaitons démystifier l’accès au marché du travail», poursuit Rachel Germain. Cette soirée présentera les différents services favorisant l’accès au marché du travail des personnes présentant une déficience intellectuelle.

Programmation complète de la 25e Semaine québécoise de la déficience intellectuelle au www.aisq.org ou sur la page Facebook de l’Association. Charlesbourg Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *