Communaute
22:14 26 juin 2013 | mise à jour le: 26 juin 2013 à 22:14 temps de lecture: 2 minutes

Le Centre de jour L’Envol célèbre ses 13 ans d’existence

Le Centre de jour L’Envol a ouvert ses portes il y a 13 ans aujourd’hui, jour pour jour. Au 761 boulevard Louis-XIV, où l’organisme a déménagé il y a un an après son départ du boulevard Cloutier, l’heure était à la fête.

Pour l’occasion, ce centre qui offre un milieu de vie à des adultes démunis ayant des problèmes de santé mentale a invité ceux-ci à un spectacle musical mettant en vedette une ancienne stagiaire, Magalie Dolce. Accompagnée d’un guitariste, elle a enchaîné une série de chansons populaires, soutenue par le fredonnement de plusieurs membres ravis.

En aparté, les cofondateurs, Hélène Martin et Claude Martel, sont revenus sur la mission de l’organisme depuis ses débuts en 2000. À la centaine de membres qui fréquentent plus ou moins assidûment le centre, ils proposent des activités qui leur permettent de travailler sur leur estime de soi et leur rétablissement. Aux bingo, bricolage, peinture et autres activités quotidiennes s’ajoutent des sorties occasionnelles et des projets de plus longue haleine, comme un disque de Noël, un calendrier et un spectacle de type Star Académie.

Souper-bénéfice

Par ailleurs, le Centre de jour L’Envol tenait récemment son premier souper-bénéfice. L’événement a permis de récolter 2000 $, qui serviront à la poursuite de la mission. Michelle Morin-Doyle, conseillère municipale du Trait-Carré, Anne-Marie Day, députée fédérale de Charlesbourg-Haute-Sainte-Charles, et Louis Arcand, représentant de la députée provinciale de Charlesbourg Denise Trudel, figuraient parmi les quelque 110 personnes présentes.

«C’était notre premier souper bénéfice, on ne s’était pas vraiment fixé d’objectifs. […] Mais on devrait en tenir d’autres», conclut la directrice, dont le rêve serait d’acquérir une maison pour y poursuivre les activités du Centre de jour L’Envol.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *