Communaute
14:20 24 septembre 2013 | mise à jour le: 24 septembre 2013 à 14:20 temps de lecture: 2 minutes

Mise en valeur du patrimoine du parc du Sacré-Coeur

Le parc du Sacré-Cœur, voisin de l’église Saint-Charles-Borromée dans le Trait-Carré, deviendra dès l’été 2014 un parc d’interprétation. Des travaux d’aménagement sont en cours pour dévoiler au grand public les secrets de son passé.

Site de la première église de pierre de Charlesbourg, cet ancien lieu de culte en cache sous terre les fondations. «On veut les montrer aux gens et déterrer une partie de la rotonde», explique le conseiller municipal Jean-Marie Laliberté. On y installera des panneaux d’interprétation en verre qui dresseront les faits importants de ce pan d’histoire de la paroisse. Ces capsules d’informations seront réalisées par le Service de la culture de la Ville de Québec. Le montant des investissements pour le réaménagement du parc est estimé à 500 000 $.

En 2007, des fouilles archéologiques avaient été menées sur ce terrain qui, avant d’être reconverti en parc en 1919, abritait également auparavant le premier cimetière de Charlesbourg. De nombreux artefacts comme des clous, des tessons de verre et de céramique, des fragments de pipe, des poignées de cercueil et un crucifix avaient été récoltés. Ceux-ci ne seront toutefois pas exposés dans le parc d’interprétation.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *