Société
16:00 25 février 2016 | mise à jour le: 25 février 2016 à 16:00 temps de lecture: 2 minutes

Un centre communautaire digne de ce nom au Plateau

COMMUNAUTÉ. La contribution de plusieurs organismes du milieu a permis de convertir l’ancien chalet de loisirs en centre communautaire dans le secteur du Plateau. Le bâtiment récemment inauguré permet de combler des besoins criants de locaux formulés par les aînés du centre-nord de Charlesbourg.

Le projet a nécessité un investissement de 2,3M$. Cette somme a été injectée par la Ville de Québec (1,3M$) et la Société de développement du centre ville de Charlesbourg (1M$). L’aménagement intérieur et l’ajout d’équipements ont également profité de contributions de la Compagnie des jeunes retraités du Plateau (50 000$) et de la Corporation de loisirs du Plateau (25 000$).

Anciennement nommé le chalet de loisirs du Plateau, le bâtiment a été converti en centre communautaire à la suite d’un agrandissement et d’une rénovation complète. En plus de permettre la mise aux normes, le projet a permis de doubler la superficie à 390 mètres carrés. Pouvant être divisée par un mur amovible, la grande salle peut désormais accueillir 300 personnes pour un même événement.

Ce qu’ils ont dit :

«On peut dire mission accomplie grâce au soutien de taille obtenu des organismes du milieu, qui nous ont appuyés sans retenue. La communauté s’est réellement mobilisée pour concrétiser l’agrandissement et l’aménagement du centre.» – Michelle Morin-Doyle, conseillère municipale du district Louis XIV

«Il s’agissait d’une opportunité unique de profiter des marges bénéficiaires dégagées par notre organisme pour participer à ce projet. Notre intention était de poser un geste concret pour le mieux-être de la communauté locale.» – Gérald Cossette, vice-président de la Société de développement du centre-ville de Charlesbourg

«Depuis un certain temps, le manque de locaux pour les activités des aînés avait été identifié dans le secteur du Plateau. Nous sommes heureux de contribuer à y remédier en favorisant le sentiment d’appartenance et les rencontres sociales.» – Claude Charbonneau, président de la Compagnie des jeunes retraités du Plateau

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *