Société
18:00 25 février 2015 | mise à jour le: 25 février 2015 à 18:00 temps de lecture: 2 minutes

Rue des Bouvreuils: des logements ou un centre de location d’outils

MUNICIPAL. Les élus vont de l’avant avec une ouverture du registre dans le dossier du projet de 31 logements dans le secteur de la rue des Bouvreuils, qui nécessite un changement de zonage pour autoriser la construction résidentielle. Les citoyens concernés pourront signer pour demander la tenue d’un référendum. Advenant le cas où ils auraient gain de cause au terme du processus, le propriétaire du terrain, le Centre Loca-Tout, envisage d’y installer son commerce de location d’outils.

«Si le dézonage ne passe pas, on a l’intention d’aller s’installer là, car on n’aura pas les moyens d’être à deux places», explique Nancy Fortin du Centre Loca-Tout, situé pour l’heure au 14035, boulevard Henri-Bourassa.

Elle comprend les réserves des citoyens qui craignent l’arrivée d’une trentaine de nouveaux voisins, mais elle considère que l’avènement d’un commerce de location d’outils serait autrement plus dérangeant pour eux. Le bruit, le va-et-vient, les véhicules lourds, les clients qui se stationnent à proximité, et ce, à toute heure du jour…, énumère Mme Fortin pour informer les citoyens à quoi ils sont susceptibles de s’exposer.

«Je pense que c’est plus avantageux pour les résidents d’avoir un immeuble qu’un centre de location d’outils», estime-t-elle en somme. Elle soulignera également les bénéfices pour les commerces environnants qui se trouveront à profiter de cette augmentation du bassin de la population dans le secteur.

Pour revitaliser Orsainville

Le projet de 31 logements actuellement sur la table est porté par Entreprises Saint-Laurent. Le dézonage pour permettre la construction résidentielle fait partie des conditions d’achat du terrain visé. Pour Nicolas Giguère, l’immeuble locatif projeté marque un pas en avant pour la revitalisation d’Orsainville. «La Ville veut rehausser le secteur, y encourager le renouveau», soutient celui qui, pour répondre à ces ambitions, a fait affaire avec la firme d’architectes BFH pour élaborer les plans préliminaires.

A-t-il confiance de voir son projet se réaliser? «Si le dézonage passe…», se contente de répondre l’entrepreneur.

Ouverture du registre

Quand: 19 mars, de 9h à 19h

: bureau d’arrondissement de Charlesbourg

Qui: résidents des zones 42068Ha et 42081Cc

Combien: 56 signatures requises pour obtenir un référendum

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *