Société
23:14 2 février 2015 | mise à jour le: 2 février 2015 à 23:14 temps de lecture: 3 minutes

2015: l’année du complexe multifonctionnel des Roses?

PROJET. Cette année serait la bonne pour la construction du complexe multifonctionnel de la rue des Roses, dont on annonçait à l’origine le début des travaux pour l’été 2013. Les citoyens ne sont pas les seuls à l’attendre; de ce projet en dépendent d’autres qui reprendront le même modèle, dont le centre communautaire Henri-Casault.

«On est en processus d’approbation des contrats», confirme dans un premier temps le conseiller du district des Monts, Patrick Voyer, qui parle d’une question de semaines pour finaliser le tout. La présence de plusieurs acteurs dans le dossier n’est pas étrangère aux délais encourus alors que la Ville de Québec et l’Office municipal d’habitation de Québec (OMHQ) sont partenaires pour ce projet qui devrait comprendre à terme un centre communautaire au rez-de-chaussée et 54 appartements aux étages supérieurs.

La Commission scolaire des Premières-Seigneuries était également concernée à titre de propriétaire du terrain, où l’école Le Jardin sera démolie pour laisser place au nouveau bâtiment. «On est rendu à l’étape du contrat de vente avec la commission scolaire», précise à cet effet M. Voyer.

Bref, les considérations légales étant réglées, le conseiller municipal ne voit pas ce qui pourrait empêcher le début du chantier en 2015, après le lancement de l’appel d’offres qui devrait avoir lieu en avril. À moins, donc, d’un événement ou d’une décision hors du contrôle des acteurs impliqués, la livraison est projetée pour la fin de 2016.

Selon le Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2015-2017, la part de la Ville est estimée à 3,2M$, sur une facture totale évaluée aux alentours de 13M$. L’OMHQ éponge l’essentiel de la différence.

Henri-Casault

Un autre centre communautaire intégré à un projet de logement social doit voir le jour dans le quartier Saint-Rodrigue, au parc Henri-Casault. Alors que le PTI 2014-2016 en projetait la construction en 2015, on pouvait en voir le report en 2016 dans le PTI 2015-2017.

«On attend de voir comment va s’aligner [le centre] des Roses, parce que ça va être notre modèle», a expliqué Vincent Dufresne. Pour le conseiller du district de Saint-Rodrigue, il ne fait aucun doute que le secteur a besoin d’un centre communautaire – et il l’aura –, «mais le lieu précis fait encore partie des réflexions», a-t-il mentionné, en se disant à l’écoute des citoyens qui en bénéficieront.

Une nouvelle qui fait des heureux

Le personnel et les usagers de la corporation de loisir du Jardin seront les premiers à se réjouir de voir s’élever le complexe multifonctionnel des Roses. À l’étroit dans ses locaux actuels, l’organisme disposera, si les intentions d’origine sont maintenues, d’une salle polyvalente, d’une salle de conférence et de six salles ateliers pour ceux qui profitent de son offre de services en loisir.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *