Société
17:26 3 février 2015 | mise à jour le: 3 février 2015 à 17:26 temps de lecture: 2 minutes

Coup d’envoi des fêtes du 350e de Charlesbourg

ÉVÉNEMENT. Plus d’une quinzaine d’activités viendront animer les fêtes du 350e anniversaire de Charlesbourg qui, depuis le temps que le comité organisateur y travaille, sont enfin à nos portes. Diversifiées, inclusives, rassembleuses, elles promettent une année 2015 qui ne laissera personne en reste.

À voir: Mélissa Bédard découvre la version finale de la chanson-thème et Aperçu de la programmation

À quelque 350 ans d’intervalle – les Jésuites entreprennent, en février 1665, le peuplement du bourg qu’ils allaient nommer Charlesbourg –, le comité organisateur a procédé mardi matin au lancement officiel de la programmation des festivités. Dignitaires, partenaires et commanditaires étaient ainsi réunis à l’hôtel Four Points Sheraton pour participer au coup d’envoi.

Parmi les événements à surveiller, notons les Chœurs du 350e (11 avril) alors que 350 chanteurs provenant de chorales et d’ensembles vocaux de Charlesbourg se rassembleront à l’église Saint-Rodrigue pour un concert unique. Mélissa Bédard se joindra à eux pour entonner la chanson-thème des célébrations, Charlesbourg mon amour, dont les paroles ont été composées par Claude Martin. Les personnes présentes au dévoilement de la programmation ont pu entendre en primeur cet air qui donnera le rythme aux diverses activités du 350e.

Autre temps fort de 2015, le 29 août marquera LA journée officielle du 350e. Jeux gonflables, rallye historique et symposium attendent les familles au parc des Moulins. En soirée, on promet un «spectacle d’envergure» avec un artiste de renom dont l’identité sera dévoilée pour tard au printemps.

Tirage populaire

En marge des activités se poursuit la vente des billets (10$) pour le tirage populaire. Plus de 20 000$ en prix sont offerts, dont un voyage de 10 jours en France pour deux personnes.

Pour plus d’info: www.charlesbourg350.com.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *