Société
17:33 18 février 2015 | mise à jour le: 18 février 2015 à 17:33 temps de lecture: 3 minutes

Loisirs du Plateau: de l’espace en cadeau pour ses 50 ans

TRAVAUX. Pour le demi-siècle d’existence qu’elle célèbre cette année, la corporation de loisir du Plateau devrait recevoir un cadeau de circonstance: celui de l’agrandissement de son centre récréatif, annoncé par l’administration Labeaume lors de la dernière campagne électorale, à l’automne 2013. Le centre récréatif Saint-Rodrigue avait également fait l’objet d’un tel engagement, mais les délais s’annoncent plus longs dans ce dossier.

La bâtisse qui abrite la corporation de loisir du Plateau est presque aussi vieille que celle-ci; construite à la fin des années 1960, un petit coup de jeunesse s’imposait, de confier le président du conseil d’administration, Errol Fortin. Au programme: doubler la superficie du chalet de loisir du 8815, avenue Jean-Paquin et «repeaufiner le vieux pour qu’il s’accorde avec le neuf», décrit-il en substance. Avec, comme résultat, plus d’espace pour mieux desservir la clientèle du secteur en matière de loisirs.

Selon l’information dont M. Fortin dispose auprès de la Ville de Québec, les travaux devraient s’enclencher vers le mois de mai, avec une fin du chantier prévue pour décembre. Dans cet intervalle, «on va essayer de rester sur place pour ne pas que les gens nous cherchent», précise celui qui souhaite que les Loisirs du Plateau continuent d’offrir un service de proximité et de qualité pendant ces quelques mois de rénovation.

D’ailleurs, il parlera du 6 juin alors que se tiendra la deuxième édition de la «Journée du bon voisinage» au parc Maurice-Dorion. Déjà, il invite les familles à participer à cet événement qui s’inscrit dans les festivités du 350e de Charlesbourg. «On a deux gros anniversaires cette année, le 350e de Charlesbourg et le 50e de la corporation!», fait remarquer en riant Errol Fortin, qui laisse entendre que d’autres activités pourraient venir ponctuer le demi-siècle de présence des Loisirs du Plateau.

Saint-Rodrigue

Du côté du centre récréatif de Saint-Rodrigue, les travaux d’agrandissement pour y aménager un local de rangement demeurent encore à l’état de projet alors qu’ils étaient annoncés à l’origine pour l’été dernier. «Ce n’est pas mort», précise le conseiller du district, Vincent Dufresne, mais des dépassements de coûts dans l’ensemble des soumissions ont forcé la Ville de Québec à réévaluer le projet. «C’est encore viable, mais il faut revoir les plans», poursuit-il. À la corporation de loisir Saint-Rodrigue, on s’accommode des délais, mais la nécessité d’un espace de rangement permanent se fait de plus en plus sentir. «C’est entre les mains de la Ville de Québec», note toutefois la coordonnatrice, Dominique Chandonnet.

Estimations des travaux au chalet du Plateau

1,25M$

Part de la Ville de Québec

1M$

Part de la Société du développement du centre-ville de Charlesbourg

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *